Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Californication. Saison 5. Episode 5. The Ride Along.

6 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

MV5BMTM1MTEwOTg4OV5BMl5BanBnXkFtZTcwODU5OTUzNw--._V1._SX640.jpg

 

Californication // Saison 5. Episode 5. The Ride Along.


Cette année, la nouvelle saison de Californication aura mis du temps à démarrer. En effet, on a passé quelque trois épisodes dans un brouillard nébuleux, avant de tomber sur la petite pépite qu’était l’épisode 4. Je sais que j’ai été assez rude avec l’épisode précédent mais tout compte fait, l’épisode était quand même vachement bien et du coup… je m’en veux un peu. Ce nouvel épisode s’accorde alors une page humoristique, un « stand alone » comme on dit dans le jargon car un épisode indépendant mais qui se retrouve malgré tout dans l’intrigue générale de la saison. Comme l’indique son titre et le jargon policier américain, nous allons faire une patrouille soit « ride along ». En gros, Sam Apo veut que Hank passe une nuit avec lui et un flic pour voir à quoi ressemble la vraie vie d’un flic et que son scénario pour « Santa Monica Cop » soit d’autant plus proche de la vérité. Tout d’abord ce que j’ai adoré dans cet épisode et qui à mon avis était un gros clin d’œil à Death Valley, c’est que Bryan Callen y fait un caméo dans le rôle d’un flic encore une fois. Excellente idée, l’acteur étant excellent et surtout très fun dans son rôle. Le meilleur moment reste la crise cardiaque où l’on croit au début qu’il blague.

 

Californication nous explique aussi pourquoi les flics mangent toujours des donuts et boivent du café. C’est tout simplement pour rester éveiller et en forme grâce au sucre. Mouais… La petite escapade de nuit de Sam Apo, Hank et Charlie (qui a toujours rêvé de conduire une voiture de flic, et c’est le seul qui ne va pas la conduire d’ailleurs, dommage pour lui) était tout de même très fun et décalé. Il y a de grands moments de rire. Grâce notamment à Charlie. Le retour de la blague autour de sa vidéo de branlette était un bon running gag de la série, mais également le fait qu’il n’ait pas reconnu un prostitué homme déguisé en femme alors qu’il se fait offrir une gourmandise. La scène m’a fait hurler de rire. Je pense que maintenant Charlie va comprendre qu’il faut qu’il arrête d’être aussi obsédé par le sexe. L’épisode ne s’arrête pas à ce personnage qui reste finalement juste accessoire pour rire, mais il y a également un duo qui fonctionne très bien c’est Sam Apo et Hank. Ils vont se retrouver à « voler » ou plutôt emprunter la voiture du dit flic qui les emmenaient en voyage dans les rues de Santa Monica pour la nuit. Ils vont tour à tour se retrouver à menacer un homme car il a envie de se faire la femme de Sam Apo ou encore tenter d’arrêter l’actuel mari de Karen qui, bourré, est nu sur le comptoir d’un restaurant.

MV5BMjEwNTQzNDQxMF5BMl5BanBnXkFtZTcwNDU5OTUzNw--._-copie-1.jpg

D’ailleurs, le coup du « mangina » a été déjà vu dans la saison 3 donc je suis assez déçu qu’on nous rejoue la même sauce mais bon. Le moment était quand même drôle et permet surtout d’enfin faire tomber l’histoire autour de qui à tabasser Tyler. Hank est dedans jusqu’au cou. Ce nouvel épisode de Californication n’a beaucoup fait pensé à du Bored to Death, où l’on a trois amis qui font les 400 coups ensemble. L’ensemble fonctionne très bien  et permet de donner un peu de sang frais à la série. Il fallait réveiller la bête et le cliffangher nous laisse espérer qu’il y aura des ennuis pour tout le monde et pour Hank le premier. Je ne sais toujours pas quoi attendre de cette saison mis à part le fait que l’on fait tout pour garder Hank à Los Angeles. Maintenant qu’il y est, il serait plutôt temps de faire en sorte qu’il nous développe des intrigues un peu plus long terme. La série a été renouvelée la semaine dernière pour une saison 6. Tom Kapinos aura donc encore 12 épisodes à écrire si jamais l’envie lui en dit (mais je lui fais confiance pour en avoir envie). On s’amuse, même si c’est moins fun qu’avant. Cela reste un bon épisode de la série.

 

Note : 8/10. En bref, une nuit très fun avec de nombreuses mésaventures.

Commenter cet article