Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Californication. Saison 6. Episode 7. The Dope Show.

25 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-25-14h39m38s12.png

 

Californication // Saison 6. Episode 7. The Dope Show.


Depuis le début de la saison, Becca a été l'un des sujets les moins exploité. Je trouve que la relation entre Hank et sa fille a toujours été passionnante dans Californication. Les personnages sont bons mais David Duchovny est encore mieux en père de famille. C'est quelqu'un de touchant dans ce registre là. On sent qu'il s'agit d'un vrai père dans la vie de tous les jours. Cela apporte à Californication une certaine humanité que la série télé n'aurait certainement pas eu dans un cas différent. Mais "The Dope Show" est un très bon épisode car il permet aussi de voir à quel point Becca a grandi. Elle n'est plus la petite fille de son père des premières saisons. Elle est maintenant grande et capable de faire ses propres choix. C'est pourquoi quand elle se retrouve face à Marilyn Manson (une apparition que je n'attendais pas mais qui m'a beaucoup surpris dans le bon sens du terme) chez Atticus. Californication est une série américaine qui peut être à la fois riche et pauvre en histoires intéressantes.

Durant toute la saison précédente, elle a tenté de naviguer sur des eaux troubles (certainement dans une volonté d'Entourage-isation de la série). Cette fois ci, Californication a changé. Elle revient à ce que l'on pouvait voir durant la seconde saison. Il y a toujours du WTF et surtout de quoi avoir les yeux qui explosent, mais ce n'est pas grave car je trouve que derrière cela se cache un truc intéressant : du coeur. La série télé l'avait perdu l'an dernier. Du coup, le fait que cet épisode se concentre sur Becca a permis de nous amuser du début à la fin avec quelque chose que l'on connait dans une mise en situation originale (celle avec un Marilyn Manson que l'on découvre sous un angle différent). J'ai aussi trouvé intéressant le moment où Becca demande à son père s'il a déjà touché à la drogue. C'était un témoignage pas nécessairement touchant mais quelque chose de très joliment fichu. Je retrouve ici le Californication que j'ai toujours aimé, celui qui est acide d'un côté mais aime aussi traiter les problèmes de son héros sous l'angle familial.
vlcsnap-2013-02-25-14h27m13s233.pngPendant ce temps, Marnie et Charlie passent une journée ensemble, loin de Stu (ce dernier étant un peu le boulet du trio qu'on se le dise). Bien que Charlie soit encore une fois celui qui se retrouve dans les situations les plus rocambolesques (la séquence de tournage de film porno dans des toilettes publiques était assez cocasse), il s'en sort de façon royale et je n'ai rien à redire sur le sujet. Bien au contraire, c'était fun de retrouver cet ancien petit couple que je suppose vous avez tous aimé au moins à ses débuts (j'ai encore en tête le moment où ils consommaient tous les deux la taille du Pérou - comme Steven Tyler - en cocaïne). Finalement, ce nouvel épisode de Californication était réussi, encore une fois. Je crois que l'on peut dire que cette nouvelle saison est une petite réussite pour le moment et je ne m'y attendais pas (surtout quand l'on voit la catastrophe qu'elle pouvait être à ses débuts). Sur la voie de la rédemption, je suis ravis que Californication soit renouvelée.

Note : 7/10. En bref, la relation père / fille est mise en avant dans un épisode touchant et fun.

Commenter cet article