Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Californication. Saison 6. Episode 9. Mad Dogs...

11 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

californication-charlie-runkle-atticus.png

 

Californication // Saison 6. Episode 9. Mad Dogs & Englishmen.


Après s'est concentré sur la relation de Hank et de Becca, il fallait bien évidemment que les choses évoluent ailleurs et notamment entre Hank et Karen. J'ai adoré la dernière scène sur la plage. C'était tellement touchant comme séquence que j'aimerais bien en voir plus. Au fond, Karen croyait que Hank avait changé, elle voulait le croire au plus profond de son être mais elle sait pertinement qu'il ne peut pas changer. Il a toujours été le même, et ce depuis qu'ils se sont rencontré. Je me demande comment tout cela va évoluer dans le prochain épisode car finalement, c'est presque la fin d'une histoire là. C'est peut être bien ce qu'il y a de plus dommage dans le sens où "Mad Dogs & Englishmen" n'est pas un épisode excellent de Californication. Au contraire, je trouve qu'il était décevant par rapport à la belle brochette que l'on avait eu depuis quelques temps. Mais cette déception n'est que de courte durée bien évidemment car je suppose que ce n'était qu'à cause du retour de Rob Lowe que je n'ai pas autant apprécie que le reste.

Déjà lors de sa première apparition j'avais eu beaucoup de mal avec son personnage. Le moment jouissif de la soirée est surement celui où Hank se met à l'assomer contre la table basse du salon, et encore ce n'était pas suffisamment fun à mon goût. Le fait est que Rob Lowe en fait des caisses et ce n'est même pas drôle. C'est dommage car je suppose que l'épisode aurait pu être bien plus fun sans lui. Pendant ce temps, Atticus va faire la connaissance de Marcy l'étoile du sexe. J'ai trouvé cette histoire complètement cruche. Surtout que Californication nous sort de nulle part que Marcy est une grande fan de l'artiste, et qu'elle est bien contente de pouvoir se faire lécher le ticket de métro. Mais ce n'est pas tant cela qui m'a fait hurlé de déplaisir, mais plutôt le fait que cela complètement à l'encontre ce que Californication tente de faire avec Marcy cette année. Elle doit choisir entre Charlie et l'autre dont j'ai déjà oublié le prénom, mais elle ne fait rien. La série reste un peu trop statique à mon goût. Et c'est dommage car il y a tellement de bonnes chose sà faire avec cette saison.
californication-rob-lowe.pngJ'aime bien cette série. Elle est fun mais elle dérive parfois un peu trop. La séquence avec Grace par exemple aurait pu être bien plus touchante. Maggie Grace est bien plus intéressante dans Californication que dans Lost par exemple, mais son personnage manque d'envergure. Peut être qu'au fond la série pourrait aussi aller plus loin avec Atticus. Je suppose que ce personnage ne sert pas totalement à rien non plus. Bien que finalement cet épisode soit décevant d'un côté, il y a aussi de bonnes choses et notamment la fin. Je suis donc entre deux chaises cette fois ci. En espérant que la suite soit aussi bonne que ce que j'avais pu voir précédemment car cette saison tente de faire quelque chose avec Hank, une sorte de bilan du personnage (on a déjà eu le bilan avec Becca, et puis aussi avec Karen cette semaine). Reste peut être alors à faire un bilan sur lui même qui a été complètement raté durant les premiers épisodes de la saison à la cure de désintoxication. Ce n'était pas la meilleure chose que Californication ait pu faire, pourtant cela faisait partie du folklore de la série (l'alcool, la drogue, le sexe... que des addictions).

Note : 5/10. En bref, Rob Lowe gâche une grande partie de l'épisode. Dommage.

Commenter cet article

Cyril 13/03/2013 22:29


Totalement d'accord concernant Rob Lowe!
Par contre, j'ai été particulièrement frappé par la ressemblance entre la veuve et Marcy, et surtout de Faith et Karen! Je ne sais pas si c'est voulu mais ça m'a vraiment sauté aux yeux de
suite...