Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Californication. Saison 7. Episode 1. Levon.

16 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-14-21h57m49s206.jpg

 

Californication // Saison 7. Episode 1. Levon.


En décembre dernier, Showtime annonçait que la saison 7 de Californication serait la dernière. Je pense que la série a fait son temps et qu’il n’est pas bête de l’arrêter maintenant avant de faire la saison de trop. Après une saison 6 assez sympathique, j’ai été globalement surpris par ce premier épisode. On est certes toujours dans la même série mais j’ai eu l’impression de voir quelque chose d’un peu plus mature tout d’un coup, comme si la série avait enfin appris à grandir. En nous introduisant un tout nouveau épisode qui semble être le fils de Hank (dont ce dernier n’avait pas connaissance mais qu’il va tenter d’apprendre à connaître) avec tout ce que l’on peut apprendre dans cet épisode, je me demande ce que veut faire cette saison. Pour le moment Hank est en stand by. Ses retrouvailles avec Karen ne se sont pas du tout bien passées et forcément, il se retrouve encore une fois à la case départ. Mais Hank a toujours adoré foutre en l’air sa vie, se retrouver à quémander des choses qu’il n’a pas envie de faire. Après s’être fait renier de tout un tas de monde, il va devoir maintenant demander du boulot à la télévision. Hank va donc rencontrer Stu et The Director sur l’adaptation télé de Santa Monica Cop.

Il va alors être engagé par le showrunner de la série Rick Rath incarné par l’excellent Michael Imperioli (District 187). Je pense qu’il y a déjà des trucs à attendre de cette toute nouvelle collaboration et cela risque de ne pas être une croisière pour Hank. Il faut que ce dernier se remette à faire quelque chose et il en a envie mais étant donné qu’il aime foutre en l’air sa vie à chaque nouvelle occasion qui se présente, je me demande s’il est vraiment prêt à aller de l’avant. C’est pour ça que Levon pourrait être une bonne idée. Ce personnage va permettre à Hank de se poser tout un tas de questions. Son introduction est plus que discutable mais il y a malgré tout à creuser et cela se sent tout de suite. Levon n’est pas le personnage de rêve pour Californication mais il y a quelque chose d’assez touchant chez ce semblant de timidité qu’il y a chez lui. Je me demande ce que Hank va bien pouvoir faire pour lui (l’aider à sortir avec la plus belle fille de l’université ?). Peu importe, tout cela est fait pour plus ou moins nous faire oublier Becca je suppose. En effet, cette dernière n’est plus dans les parages alors qu’elle avait enfin pris son envol à l’issue de la saison précédente.
vlcsnap-2014-04-14-21h57m57s25.jpgCet épisode ne permet pas tellement de voir ce que Karen devient et j’ai trouvé ça dommage. Natascha McElhone n’est pas un personnage que la série semble apprécier étant donné qu’à chaque fois qu’elle apparait, elle ne reste pas longtemps ou pas pour faire évoluer son histoire avec son mari-ex-mari Hank. Je trouve aussi dommage que Charlie en soit réduit à l’homme encore une fois qui passe du temps à se faire lécher le cornichon par sa femme Marcy alors qu’il pourrait être beaucoup plus. C’est en tout cas ce que je ressens, de même que Pamela Adlon qui est largement capable de plus. Mais d’un autre côté, il est intéressant de questionner la relation entre ces deux personnages car si Marcy est de retour dans les bras de Charlie, elle ne sait pas dans quoi elle s’est encore fourrée. Leur re-mariage était donc une bonne idée à première vue (et de toute façon la série ne pouvait pas remarier les deux couples phares de la série tout de suite. Finalement, Californication nous délivre un premier épisode plutôt correct dans son ensemble, sans trop de problème mais ce n’est peut-être pas suffisant non plus.

Note : 5.5/10. En bref, un retour correct mais peut-être pas aussi éclatant que prévu.

Commenter cet article