Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Californication. Saison 7. Episode 2. Julia.

24 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-22-22h11m22s47.jpg

 

Californication // Saison 7. Episode 2. Julia.


Dans le premier épisode, Californication nous introduisait ce qui pouvait être le fils de Hank. Je dois avouer que je ne savais pas trop quoi attendre de la part de ce nouvel épisode, notamment car j’ai plus l’impression que la série noie le poisson plutôt que de réellement conclure la saison. Malgré tout, le premier épisode était honorable et donnait envie de voir la suite de la saison. Cette semaine c’est donc l’introduction de la mère de Levon. C’était plutôt amusant au premier abord et même si je ne suis pas convaincu de la pertinence de cette intrigue dans une dernière saison, je suis tout de même content de voir que Levon pourrait aussi chambouler une dernière fois la vie de Hank. Hank est un personnage qui a toujours plus ou moins fuit les responsabilités. Malgré son envie de se poser avec Karen dans l’épisode précédent, cette semaine on se rend compte une fois de plus que la série ne semble pas vouloir mettre toute son énergie à re-créer ce si joli couple. Car je vois très mal Hank sans Karen de toute façon et vice-versa. Californication a eu beau tenté d’autres configurations les années précédentes, Karen et Hank sont les deux personnages qui se comprennent le mieux. Reste à savoir également la tournure que veut réellement prendre la série.

Et pas seulement avec Julia. Si les retrouvailles entre elle et Hank sont assez drôles dans cet épisode, je n’ai pas ressenti de réellement potentiel. Contrairement à ce qui peut se passer dans la Writer’s Room de Santa Monica Cop. C’est tout de même beaucoup plus drôle de voir Mary Lynn Rajskub mal digérer quelque chose et le régurgiter que de voir des retrouvailles pleine de bons sentiments. En tout cas à mes yeux Californication est une comédie et elle se doit d’embrasser cet aspect là afin de réellement me convaincre. Le première jour de Hank est donc assez étrange, notamment car l’on a l’impression qu’il n’est plus vraiment le même. Hank va se faire plus petit que d’habitude (et ce même s’il trouve toujours le moyen de faire son intéressant à quelques reprises). Il manque tout de même quelque chose dans cette histoire de Santa Monica Cop c’est le fait que l’on n’a pas encore de réelle vision du monde de l’écriture des séries alors que le créateur de la série aurait très bien pu s’inspirer de son expérience pour Californication afin de mettre en scène tout ce processus.
vlcsnap-2014-04-22-22h15m37s37.jpgJ’ai donc eu légèrement l’impression que cet épisode stagnait mais de toute façon les débuts de saison dans Californication sont généralement un peu long à la détente et il faut attendre que par la suite les choses se décantent pour que le tout prenne une forme beaucoup plus efficace. Quant à l’histoire de Rath et Charlie, je dois avouer que je ne sais pas trop quoi attendre de la suite. Finalement, ce nouvel épisode était un peu étrange par moment et ce malgré quelques bonnes scènes. J’ai notamment adoré voir Pamela Adlon en petite tenue réclamant le haricot de son mari. C’était tout de même sacrément bien fichu. Mais je ne sais toujours pas ce que cette saison veut réellement faire si ce n’est remettre Karen et Hank difficilement ensemble (avec l’apparition de Julia qui devrait bien évidemment faire des miracles et peut-être créer des embrouilles). Cette sempiternelle guerre que Hank fait avec lui même et ses relations c’est certainement ce qu’il y a de plus décevant dans cette série. Californication a donc de bonnes idées mais il faut qu’elle me prouve qu’elle sait s’en servir.

Note : 4/10. En bref, un second épisode parfois drôle mais ce n’est pas suffisant.

Commenter cet article