Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Call Me Fitz. Saison 1. Pilot (Canada)

10 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-06-10-15h55m10s63.png

 

Call Me Fitz // Saison 1. Episode 1. The Pilot.


Jason Priestley, connu pour son rôle de Brandon Walsh dans Beverly Hills revient à l'écran dans cette nouvelle petite série, une production HBO Canada. Ce premier épisode place déjà le personnage dans son contexte, on voit qu'il est un personnage arrogant, imbu de sa personne et qui croit que tout peut tomber du ciel. Je pense notamment aux femmes qui ne résistent pas à son charme et à qui il peut vendre n'importe quelle voiture. Ce premier épisode s'attelle peut être un peu trop à apporter une dynamique peu complaisante mais les possibilités d'évolution du personnage sont potentiellement intéressantes.

Après un accident qui a plongé son dernier client dans le coma, Richard "Fitz" Fitzpatrick, un vendeur de voitures d'occasion a ucomportement désobligeant, doit supporter un nouveau vendeur, Larry, un homme généreux déterminé à ramener Fitz dans le droit chemin.
vlcsnap-2011-06-10-15h57m49s118.pngL'accident de voiture avec Mrs Devin était une idée qui est pour le moment exploitée de façon chaotique. En fait, je n'ai pas compris pourquoi il la sort de l'hôpital à un moment de l'épisode. C'était ridicule et inutile pour faire comprendre à Fitz qu'il devait revenir sur le droit chemin. C'est pourquoi les scouts ça m'a pas non plus trouvé. Le personnage de Richard Fitzpatrick c'est vraiment l'ambivalence entre le détestable et le personnage qu'on aurait potentiellement envie de sortir de la mouise dans laquelle il s'est fourré.

Le personnage de Larry, celui qui veut l'aider est pas encore très intéressant. La série arrive difficilement à prendre son histoire par les cornes mais il y a des potentielles évolutions sympathiques. Jason Priestley paraît malheureusement déjà un peu blasé, dans sa démarche et sa façon de parler. C'est vraiment bête car l'acteur tient quand même la série. Au final, Call Me Fitz est vraiment correct mais manque d'intéressé sur la fin son téléspectateur qui n'en demande pas forcément une seconde couche. Alors, à voir ou pas, j'attendrais de voir la suite pour m'en convaincre…

Note : 4.5/10. En bref, malgré certains bons éléments il manque le truc qui retient le téléspectateur pour la suite.

Commenter cet article