Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Camelot. Saison 1. Episode 3.

9 Avril 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-04-09-22h50m00s195.png

 

Camelot // Saison 1. Episode 3. Guinevere.


J'ai quelques regrets avec cette série. Elle ne joue pas la carte Arthur à fond et c'est dommage. Cet épisode (et surtout la fin avec Morgan) se perd dans des intrigues ésotérique pas du tout passionnantes. J'avoue que c'est normal car cela fait parti intégrante de la légende mais il faudrait peut être développer une dynamique un peu plus rythmée et lointaine de ce qui fait que l'ennui persiste à certains moments des épisodes.

Tout d'abord, petite déception pour Jamie Campbell Bower, l'acteur n'est pas vraiment à la hauteur de l'idée que je m'en faisais aux débuts de la série. Il reste trop cadré dans son visage morne, peu expressif. C'est bête car Arthur est un personnage qui avait la poigne et lui, il reste assez passif, comme si sa seule envie dans la série était de jouer à déverrouiller Guinevere sur une plage ou dans un lit. C'est bien le genre de choses que je crois assez peu pertinente bien que l'on ne soit pas dans la surenchère de sexe à profusion, histoire de bien insisté pour dire : voilà ce qu'est le repos du guerrier. Enfin, pas tous les guerrier sont au repos.

Seconde déception, toute cette intrigue mystique autour de Morgan et Merlin. Je trouve ça trop peu sensé et Eva Green a du mal à convaincre. J'avoue que je suis déçu par une actrice que j'aime bien en temps normal. Elle est française la petite en plus. J'espère que la suite de la série se concentrera un peu plus sur des choses plus intéressantes comme les batailles, l'accès au trône, … ce genre de choses que je trouve bien plus pertinente dans cette série. La magie ça fonctionne moyen alors autant revenir aux bons vieux fondamentaux de la série d'aventure.

Note : 4/10. En bref, un manque de rythme dû à des histoires plus pensantes rogne sur l'intérêt de la suite de la saison.

Commenter cet article