Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Case Histories. Saison 1. Episode 2.

26 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-06-26-20h18m21s147.png

 

Case Histories // Saison 1. Episode 2. Episode Two (Part 2).


Après un premier épisode plutôt pas mal, niveau présentation des personnages et de la première enquête, retour à Eddinbourg pour voir Jackson résoudre quelques affaires. Pour replacer le contexte, Jackson joué par Jason Isaacs (que l'on attends dans Awake sur NBC à la mi saison prochaine) est un détective privé, ayant un passé de militaire et de flic. On le laissait avec deux affaires, l'une : le mystère du tueur de Laura et de l'autre côté un enlèvement d'une jeune fille il y a de ça quelques années maintenant. Le tout est très bien manié, c'est souvent derrière une ambiance minaude et classieuse que l'on découvre les décors et les personnages.

Jackson parvient donc à résoudre le meurtre de Laura pendant que Shirley s'apprête à se marier, et va lui dire qu'elle se sent coupable parce qu'elle a promis de s'occuper de Tanya, la fille de sa soeur Michelle qui a été envoyé en prison pour le meurtre de son mari. Le meurtre est assez violent (on a droit à la scène en flashback), à grand coup de hache dans le crâne. Ce que cette série maîtrise aussi c'est ses flashback, j'aime bien comment le tout se goupille la plupart du temps. Dans le pilot j'avais aimé la confrontation des deux ambiances : celle du présent et celle du passé. Le tout est géré avec pas mal d'intérêt.

Au final, après une première partie plutôt bien gérée, la seconde profile la suite sans trop de difficulté. Le côté un peu trop classique de la série transforme le tout en idée préconçu de la série déjà cousue de fil blanc. Ce n'est pas totalement le cas, Jackson est un très bon personnage, notamment grâce à la force de Jason Isaacs. J'aurais peut être aimé un peu plus de rythme sur certaines scènes et surtout que l'on s'attarde un peu plus sur la psychologique du héros mais pour le moment cela reste pleinement satisfaisant ce qui n'est pas si mal que ça.

Note : 7/10. En bref, un épisode qui est dans la continuité du pilot, pas mal du tout.

Commenter cet article