Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 2. Episode 23 et 24. SEASON FINALE.

25 Mai 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-7421170.png

 

Castle 2009 // Saison 2. Episode 23. Overkill.

 

Voilà, on est à un épisode du season finale et l'on voit donc déjà ce que va nous réserver la série dans le dernier épisode pour ses personnages préférés. Castle ne démérite pas dans cet épisode où Kate Beckett, celle dont il est tombé amoureux secrètement tombe dans les bras de Tom Demming le nouvel agent de la brigade. C'était énorme et drôle, sympathique et désolant à la fois car Castle est fait pour être avec elle tout de même.

Bref, l'histoire de l'épisode, on enquête sur un vol avec homicide et Beckett laisse un peu tombée Castle pour Demming qu'elle va prendre avec elle dans sa team ligue. Cela donne donc une sorte de triangle amoureux avec Castle et c'est vraiment énorme ces joutes verbales. J'adore Castle, je trouve ce personnage parfait pour les cop show et là, il m'a rendu hilare tout du long même si la scène où Kate et Demming s'embrasse était quand même embarassante pour lui. Castle est donc impuissante face à cette jeune histoire d'amour naissante entre Beckett et Demming. Naturellement, les deux hommes ont des idées très différentes sur la façon de procéder et l'enquête se transforme en une sorte de concurrence pour l'attention de Beckett.

Ainsi, un épisode drôle et funny dans la ligne de ce que la série propose depuis ses débuts. Encore une fois c'est tout simplement délectable pour un des meilleurs cop show de ces dernières années comme s'il était né de la plume de l'un de mes écrivain préféré : James Patterson. Tiens, j'en parlerais pour l'épisode 24 de James.

 

Note : 7/10. En bref, un cop show toujours aussi bon.

 

vlcsnap-13511529.png

Castle 2009 // Saison 2. Episode 24. A Deadly Game.

SEASON FINALE

 

Fin de la saison et un épisode du tonnerre. J'ai aussi bien aimé l'intrigue de l'épisode, le one night stand en gros aussi bien que l'intrigue qui en découle pour les personnages et clotûre donc une saison magistralement avec un petit penchant pour la scène finale, émouvante. La pauvre Beckett.

Pour l'histoire d'abord. Castle et Beckett enquête sur ce qui semble être l'assassinat d'un agent de renseignement qui est lié à une sorte d'opération secrète du gouvernement. Toutefois ils découvrent bien vite les assassins en quelques sorte lié à une entreprise spécialée dans la création de vacances élaborer et passionnante pour amateurs de sensations fortes. Cette histoire était whoua, bien intéressante. Vous voulez des vacances rythmés ? Et bien faites vous kidnappez. Tout est vrai, vous ne savez pas quand vous êtes kidnapper, ... Personnellement, ca peut être marrant mais mourir au bout, pas tellement je trouve. Bref, cette petite histoire était plaisante à suivre avec un Castle toujours drôle et sympathique.

Ensuite, pour ce qui est de l'histoire avec les personnages Beckette commence à réaliser que sa romance avec Demming menace sa relation avec Castle. Que c'était tendre ce moment où Castle raconte que c'est sa dernière enquête au sein de la brigade. Mais franchement, quand Esposito fait prendre consience à Kate que Castle est toujours là et que ce n'est pas pour ses livres car il a déjà fait assez de recherche pour des tonnes de livres, c'est pour elle. Elle prend donc conscience des sentiments de Castle qui veut l'invité dans les Hamptons, dans sa maison pour l'été. Elle refuse car elle est avec Demming. Elle quitte Demming et est prête à accepter l'offre de Castle mais c'est horrible, la tête que fait Kate au moment où elle apprend que Gia, l'ex de Castle va passée l'été avec lui. J'ai détesté. Poor Kate. Et enfin, petite référence à James Patterson dans l'épisode qui est en guest star. En effet, il joue avec Stephen J. Cannell notamment et bien sûr James Patterson. C'était énorme, celui dont je pense aux livres quand je regarde cette série est en guest star, mais c'est énorme. Bref, voilà.

 

Note : 8.5/10. En bref, un épisode très intéressant pour une série que j'adore.

Commenter cet article