Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 3. Episode 14. Lucky Stiff.

20 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2011-02-20-23h48m06s151.png

 

Castle // Saison 3. Episode 14. Lucky Stiff.

 

Une série policière qui trouve une sorte de nouvel angle. Je ne sais pas ce qui se passe mais j'aime bien. La relation entre Beckett et Castle a vraiment évoluée depuis le fameux baiser. On les sent gênés quand ils se regardent. La scène dans le club où Castle ne se gêne pas des yeux ou encore la fin de l'épisode toute tendre et toute gentille, je trouve que justement, Castle devient plus fleur bleue, ce qui n'est pas pour me déplaisir, je vous rassure. Leur rapprochement me dérange pas bien que c'est peut être trop rapide. L'idée de créer une fondation pour permettre à des étudiants d'avoir une bourse d'étude Beckett, j'aime bien moi. Ca va peut être offrir justement encore plus à la relation des deux personnages.
Pour ce qui est de l'affaire de la semaine, on tombe sur un gagnant du loto malchanceux. C'était toujours aussi créatif dans la mise en scène. Le choix des couleurs est très subjectif et j'aime bien. On suggère ce qui est boisé, cosy et propre pour prouver la pérennité de la série. Je le vois comme ça en tout cas. C'est rare que je m'ennui devant un épisode de Castle. L'intrigue se résout comme d'habitude peut être trop facilement mais peu importe, je prend mon pied avec la série.
Au final, voilà un nouvel épisode intéressant qui permet surtout de développer un peu plus la relation entre Castle et Beckett. Une relation à ce jour assez ambiguë. Les scénaristes font preuve de finesse et avances délicatement pour éviter d'écorcher les blancs d'oeufs montés en neige. J'espère que cela pourra durer dans les prochains épisodes sans que cela ne devienne trop juteux et donc que cela ripe au premier coup d'oeil. Petite pensée pour Beckett à la guitare. Dommage que cela ne dure que quelques secondes.

Note : 8/10. En bref, voilà donc une nouvelle bonne histoire surtout grâce au nouveau ton de la série mis en place par la nouvelle relation entre Beckett et Castle.

Commenter cet article