Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 3. Episode 2. He's Dead, She's Dead.

3 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2010-10-03-23h11m31s82.png

 

Castle // Saison 3. Episode 2. He's Dead, She's Dead.


Je vais finir par ne plus savoir quoi dire à propos de Castle car ce sont souvent des éloges et rarement des méchancetés. Une nouvelle fois, un épisode sympathique et élégant, dans la finesse d'écriture. Avec pour toile de fond le sujet épineux de la voyance on a droit au crédule Castle et à l'incrédule Beckett. L'enquête sur le meurtre d'une célèbre voyante qui a aidé la police dans plusieurs affaires à travers le pays fait jasé. J'aime bien en tout cas le sens de la répartie des deux personnages, leur envie de se balancer des petites piqûres si finement écrites.
J'adore. Je suis sous le charme. Ce nouvel épisode permet justement de mettre en corrélation la relation de travail de Castle et Beckett mais également de réunir les personnages dans le train train habituel de l'enquête sans préjudices. La recherche du mobile, du meurtrier et le terrible tableau de Beckett où nos héros reconstituent l'emploi du temps de la victime, nous revoilà dans le Castle des bons jours, des épisodes de la saison 1 ou 2 sans intrigues sous-jacente.
Le titre de l'épisode est assez explicite sur les deux morts qu'il y a dans l'épisode. Donc, il y a bien sûr cette voyante (que Castle avait déjà consulté il y a 8 ans et qui lui avait prédis qu'une belle femme allait emménager dans son loft mais que c'était sa mère, j'adore la Castle touch, son humour très écrit, travaillé, et faut dire que Nathan Fillion y met de son âme aussi) et puis il y a Chet. Chet demande à Martha Rodgers (la mère de Castle) de l'épouser et elle va donc réfléchir sur l'avenir de leur relation. Cependant, le destin aura décider à sa place. Une mort tragique, deux morts tragiques.
Au final Castle dans ce nouvel épisode pose les questions sur la croyance ou non en le destin et ses périples. Je ne peux répondre à la question mais Castle servait un épisode classique avec tous les ingrédients qui font que la série est savoureuse et reste un must to see.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode retour aux classicisme de la série, intéressant, intriguant et toujours avec la même mécanique qui fait mouche une nouvelle fois.

Commenter cet article