Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 4. Episode 15. Pandora (Part 1).

14 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2012-02-14-20h23m53s3.png

 

Castle // Saison 4. Episode 15. Pandora (Part 1).


Donnez moi la CIA et je suis aux anges. Sérieusement, Castle, cette année c'est du grand art. J'adore les épisodes et les intrigues sont de mieux en mieux foutues pour nous divertir. La synergie entre Castle et Beckett est toujours à son comble. Je pense que comme ils nous ont tellement chauffés au début de la saison avec un couple à venir, ils faut qu'ils nous fasse oublier ça dans des épisodes rythmés et originaux. C'est ce que s'entiche à faire la série cette année. Clairement, c'est réussi. Cette semaine c'était donc la première partie d'un double épisode. Une tradition depuis la saison 2 de faire un double épisode vers ce milieu de saison. Une idée qui nous offre la plupart du temps de quoi réfléchir mais également de quoi trembler pour les personnages principaux même si l'on sait qu'ils ne vont pas mourir. La scène finale de l'épisode m'a rappelé le season 9 finale de CSI Miami. Oui, je sais, ce n'est pas trop comparable mais Castle et Beckett qui se retrouvent à l'eau dans leur voiture, c'était un moment qui promet pour la suite. Et j'ai hâte. Dans ce qui semble être un épisode classique de Castle, on assiste à une vraie enquête en sous marin de la CIA qui va demander l'aide de Castle et de Beckett pour l'occasion. Ce qui par la même occasion permet aux deux tourtereaux de remettre en place Victoria Gates qui ne peut pas savoir ce qui se trame avec ses deux membres d'équipe.

Castle et Beckett sont à la poursuite d'un tueur acharné. Ils vont très rapidement découvrir qu'il est au coeur d'une conspiration internationale et qu'il faut tenter de l'aider. Et c'est un autre élément qui m'a fait adoré ce nouvel épisode. Tout ce qui est conspirationiste me fait frémir. Je sais pas pourquoi mais quand on a ce genre d'intrigues je deviens tout excité à l'idée de la suivre. Je ne savais même pas que c'était le fameux épisode en deux parties de la saison quand je l'ai débuté puis j'ai compris quand j'ai vu débarqué Jennifer Beals (The Chicago Code, que je regrette encore, pas merci FOX) dans le rôle de Sophia Conrad, une ancienne connaissance de Castle qui dirige un service de la CIA. Evidemment, le kidnapping de Castle et de Beckett pour pénétrer dans le bunker de la CIA c'était un grand moment également. Très efficace et aussi, cela permet d'ajouter un peu plus de choses à cette ambiance mystérieuse qui entour l'épisode. De même quand les deux vont se retrouver dans un espace confiné. L'humour sera de mise aussi dans ce double épisode, en plus de jouer sur tout l'aspect conspiration de l'épisode, de même que les petits moments de l'épisode qui nous fournissent quelques rires : Alexis qui se retrouve sur la scène de crise pour son stage, le face à face avec Gates ou encore Beckett qui se fait prendre son arme en quelques secondes seulement.
vlcsnap-2012-02-14-20h21m49s47.pngPetit à petit l'épisode instaure un climat assez oppressant et cela va de paire avec ce qu'il nous raconte. On a plusieurs protagoniste et finalement Ryan et Esposito ne sont pas tellement exposés dans l'épisode. Ils sont certes là, ils enquêtent sur le meurtre de la semaine, mais passent clairement au travers de tout le reste. Pendant ce temps on retrouve Josh Stamberg (Drop Dead Diva) dans le rôle de l'agent Martin Danberg ou encore David Chisum (90210, On ne vit qu'une fois) dans le rôle de Thomas Gage. Efficace ? Terriblement. Drôle ? Suffisamment. Exquis ? Oui. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cet épisode de Castle un bon épisode. Et il n'y a pas besoin de faire dans la dentelle et dans les accolades pour faire un très bon épisode d'une série policière. Car ces dernières ne sont pas réservées aux paresseux pour ceux qui suivent ce genre de cop-show de network. Loin de là. Et évidemment, j'ai hâte d'être la semaine prochaine pour avoir la dose de Castle et surtout de voir la suite car le moins que l'on puisse dire c'est que cet épisode se termine tellement rapidement et en queue de poisson que l'on ne peut qu'attendre la suite pour avoir les réponses.

Note : 8.5/10. En bref, CIA, conspiration, humour, … tous les ingrédients d'un solide épisode de Castle sont là.

Commenter cet article