Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 4. Episode 20. The Limey.

3 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2012-04-03-21h13m17s86.png

 

Castle // Saison 4. Episode 20. The Limey.


Comme je vous le disais la semaine dernière, je trouve que Castle utilise chaque semaine un thème et c'est assez juste et toujours plutôt bien fait. Cette semaine il n'y avait pas vraiment de temps même si l'on pourrait parler de classe à l'anglaise. Car il se passe pas mal de choses autour de cette classe à l'anglaise. Il faut dire que Brett Tucker, prêtant ses traits à un bel agent de Scotland Yard, Colin Hunt, avait des arguments pour nous en convaincre, et bien plus que son accent. Toute la partie sur la piste de danse, ou encore les faits et gestes, sans parler de ses habits. Tout était calculé pour. Cela permet donc d'apprécier un peu plus le développement d'une potentielle relation pour Beckett. En effet, le duo formé de ces deux personnages étaient vraiment bien foutu, et le scénario s'amuse bien. Il laisse même presque tomber Castle, ce qui est au fond logique puisque ce dernier n'est pas l'homme de la situation. Colin Hunt ne peut cependant pas être un personnage de tous les jours. Un épisode par ci par là cependant (un par saison quoi), je ne suis pas contre. Cela permet de faire un bilan des personnages par la suite.

Pour ce qui est de l'enquête de la semaine, c'est sur un mannequin anglais que l'on enquête. Ce dernier est retrouvé mort dans une chambre d'un motel mal fréquenté. Cette histoire n'était pas vraiment bonne au fond. Le souci c'est que l'on met tellement l'accent sur le reste que l'on oublie presque que Castle est avant tout une série policière. Et du coup, la présence de Charles Shaughnessy (Une Nounou d'Enfer) ne se fait presque pas ressentir. Pour tout vous dire, il a même fallu que je vérifie que c'était bien lui dans IMDB. Ce dernier n'apporte même rien de spécial à l'épisode, même pas une once d'humour. C'est décevant. Mais alors que je trouve que Castle invente toujours de bons univers, on ne peut pas nier que celui ci est également bon. L'univers de Colin Hunt incarne presque l'épisode, il est tellement présent. Cela pourrait presque en devenir étouffant pour les fans du personnage de Castle. Ce dernier étant balayer d'un coup par son histoire. Je suis donc déçu de l'enquête de la semaine, qui aurait pu être bien plus équilibrée avec le reste des épisodes.
vlcsnap-2012-04-03-21h13m02s188.pngEnfin, comme un cheveu sur la soupe, la question de l'amour que Beckett porte pour Castle est remise sur le tapis à 4 épisodes de la fin de la saison. Effectivement, c'est une bonne idée mais bon, on ne prend pas suffisamment le temps au début de l'épisode pour reprendre cette partie là de l'histoire de la série. Peut être que la scène aurait du se retrouver à la fin de l'épisode, et elle aurait sûrement eu plus d'impact. Je pense que cet épisode de Castle souffre d'un souci de construction. Elle est assez anarchique ce qui ne permet pas d'en apprécier l'entièreté. Et puis Castle qui renoue avec ses anciens démons, ceux des soirées bien arrosées à Las Vegas (je veux bien qu'il est de l'argent, qu'il veuille aller à Vegas, mais franchement, Castle n'a pas changé en 4 ans ? C'est ce que l'on pourrait croire avec ce retour en arrière). Ainsi, ce nouvel épisode de Castle était assez décevant malgré quelques bons éléments. Je me suis ennuyé avec l'enquête qui plus est. Reste alors l'alchimie Colin / Kate.

Note : 3.5/10. En bref, un assez mauvais épisode de Castle rattrapé par quelques bons éléments malgré une construction anarchique.

Commenter cet article