Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 4. Episode 8. Heartbreak Hotel.

8 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2011-11-08-23h46m38s222.png

 

Castle // Saison 4. Episode 8. Heartbreak Hotel.


Après l'excellent épisode de la semaine dernière, forcément Castle ne pouvait pas enchaîner deux épisodes parfaits. Cela aurait été trop intense, cependant cet épisode à défaut d'être à la hauteur du précédent réservait son lot de bons moments et surtout d'humour. Car Castle ce n'est pas que des moments de tension ou des moments avec Castle et Beckett, c'est aussi une série policière qui aime divertir son public. Elle y parvient toujours de façon très intelligente. Malgré ses propres défauts de fabrication, cette série policière reste surprenante. Elle a développée toute une galerie de personnages qui arrivent à animer une enquête - ce que Bones par exemple n'arrive pas à faire depuis déjà 3 ans maintenant -. Mais bien sûr l'enquête en elle même était bonne elle aussi. En effet, on enquête cette semaine sur le meurtre du gérant d'un casino d'Atlantic City dans un entrepôt désaffecté. Les pistes vont être à cheval sur New York et Atlantic City.

L'idée de mettre les personnages dans l'univers du casino était bonne. Je dirais même que j'ai trouvé que c'était finaud. D'une part l'équipe est séparée avec d'un côté Castle qui se rend à Atlantic City avec Ryan et Esposito, un road trip à America's Playground. Alors qu'ils tentent de résoudre l'affaire, ils tentent également d'organiser l'enterrement de vie de garçon de Ryan. Les deux évènements vont très bien se mettre en place, d'une part le fun est là et surtout Ryan et Esposito font de très bons compagnons de route pour Castle. Ce dernier change d'environnement, et donc se sépare le temps de l'épisode de Beckett - cela permet d'aérer les intrigues et d'éviter la redondance, surtout que l'alchimie fonctionne donc j'aime bien -. Je ne cracherais cependant pas sur une petite scène entre Castle et Beckett, puissante comme tout dans chaque épisode. Ce serait être de mauvaise foi que de dire le contraire.
vlcsnap-2011-11-08-23h53m14s88.pngDu côté de New York Beckett et le capitaine Gates enquêtent et suivent leur piste. Le duo est bien moins intéressant car trop sérieux. Cependant Gates s'ouvre un peu et l'intrigue permet d'éviter de la laisser trop se renfermer sur elle même. C'est donc intéressant car l'attachement pour le précédent capitaine était là depuis les débuts de la série, ce changement était donc à confirmer dans le sens où je n'avais pas eu grand chose à me mettre sous la dent mis à part les quelques piques sur Castle. L'enquête permet aussi de voir Richard Burgi jouer de sa batte de baseball. Ce dernier a dû joué quand il était jeune à frapper des gens de cette façon. L'acteur était sympathique, mais j'aurais préféré qu'il soit bien plus violent et pas cette sorte d'ourson charismatique qui ne fait même pas peur.

Enfin Alexis se retrouve au beau milieu d'une fête chez elle alors qu'elle n'avait pas invité tant de monde. L'idée était assez moyenne surtout qu'elle ne permet pas de faire évoluer le personnage. C'est juste un moment comme ça pour dire de faire une intrigue. Pour moi il s'agit sûrement de l'une des plus grosse déception de la saison, et Alexis ne sert plus à grand chose. Son arrivée à l'université aurait pu se faire de façon très différente. Les scènes père/fille me manque véritablement. Je comprends que la série veuille agir en priorité sur le couple à venir Castle et Beckett mais c'est au détriment de personnages comme celui ci. Au final, c'était divertissant - mention pour les déguisements d'Elvis - et sympa, un bon épisode de Castle classique.

Note : 7/10. En bref, Castle revient à quelque chose de plus classique tout en restant fun et sympathique.

Commenter cet article