Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 5. Episode 3. Secret's Safe With Me.

9 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2012-10-09-02h28m02s99.png

 

Castle // Saison 5. Episode 3. Secret's Safe With Me.


Cette année Castle est devenue l'une des meilleures comédies actuellement diffusée. Et c'est une excellente nouvelle. Si les deux premiers épisodes jouaient habilement avec la relation entre ses deux héros, ce nouvel épisode revient à quelque chose de beaucoup plus classique et propre à Castle tout en injectant une grande dose d'humour. Cet épisode était presque meilleur que les deux premiers. Il y a une dose supplémentaire d'humour qu'il n'y avait pas dans les deux premiers épisodes : l'humour du bon vieux Castle. Entre des dialogues inspirés et drôles, Castle tente de résoudre avec Beckett une petite enquête. Un classique et pourtant, particulièrement passionnant. La saison dernière, Castle avait besoin d'intrigues renouvelées pour se sentir exister et ne pas lasser ses téléspectateurs dans une routine. Cette année, j'espère qu'ils vont éviter un grand maximum les épisodes spéciaux. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il n'y en a plus du tout besoin. La relation de Castle et de Beckett remplace cela aisément. J'ai donc envie de revoir des bons vieux crimes classiques comme la série pouvait en faire durant sa seconde saison. Le cas de la semaine est tout simplement : nous suivons l'enquête sur la mort inexpliquée d'une femme.

Le tout sera lié à une histoire de box de stockage, ce qui va nous amener l'une des premières scènes mémorable de l'épisode : la vente aux enchères. J'ai adoré ce moment. D'une part parce que l'on est très loin de la série policière, mais également parce que l'on sent qu'il y a une sorte de fraicheur qui provient de la série. Tout d'un coup on est comme dans une toute nouvelle série. C'est agréable et ensoleillé. Sans compter sur les dialogues, comme une Beckett qui tente de tout faire pour que Castle reste raisonnable mais pendant ce temps ce dernier n'en fait qu'à sa tête. Maintenant qu'il est bien installé dans la série, Castle n'a plus besoin d'être justifié au sein de la NYPD, ce qui dans un sens fait perdre la série en crédibilité. Non mais c'est vrai, il n'a plus besoin d'être sur le terrain pour écrire ses livres, avec toutes les enquêtes qu'il a suivi, il a de quoi en écrire des livres. Mais justement, cela est comblé par un ton léger et différent, sans compter sur la présence d'un couple phare justifiant à lui seul le duo principal de la série. Mais ce n'est pas tout, parlons de l'autre chose mémorable de l'épisode : Victoria Gates.
vlcsnap-2012-10-09-02h27m53s17.pngLa grande capitaine de la NYPD incarnée par la très sympathique Penny Johnson est enfin utilisée en accessoire comique et c'était à se rouler par terre. L'histoire de cette petite poupée de collection était tellement drôle, sans compter évidemment sur la chute de cette histoire. J'ai eu de la peine pour Victoria et j'aurais compris qu'elle gifle Castle. Il a quand même cassé l'une des poupées de sa collection de Victoria et en plus cassé celle qui était dans l'entrepôt de stockage. La série s'amuse encore une fois et fait dans le théâtral. Mais c'est aussi ce qui lui réussi le plus. On ne peut donc pas se laisser de l'épisode. Bien au contraire, on passe un tellement bon moment que l'on en oublie les guests, ou même la résolution du crime (quand on découvre qu'il s'agit en fait de cet homme de main de la terrible vielle dame aux parures de diamants). Je pense que sans toutes les fioritures enrobant l'épisode, celui ci n'aurait pas été aussi passionnant. Il y a quelque chose qui était nécessaire de faire dans la série et il est fait cette saison.

Castle - "I've already seen… you're stuff"
Beckett - "Some of my stuff is private"

Outre l'humour, nous avions également un petit moment d'émotion grâce à Alexis. Les diverses scènes entre elle et son père étaient touchantes (comme celle où il regarde sous son lit pour voir s'il n'y a pas de méchants). La relation entre le père et la fille a toujours été très fusionnelle, de ce fait ce départ est assez abrupte mais la série tente au moins de coller à la réalité : celle de l'université. Elle devrait refaire quelques tours dans le coin à mon avis mais l'on perd un très bon élément. Elle apportait quelque chose de tendre et de familial à la série que maintenant l'on tente de combler par le couple phare de la série. Ce n'est pas pour rien qu'Alexis est presque totalement absente des deux premiers épisodes de la saison. J'ai hâte de voir ce que la série nous réserve la semaine prochaine maintenant. Cela promet de bonnes choses en tout cas.

Note : 8/10. En bref, drôle et léger, un épisode prouvant avec intelligence que les changements opérés sont très bons.

Commenter cet article

delromainzika 14/10/2012 21:34


Merci :) Une petite erreur d'inattention :)

Bass 14/10/2012 19:53


Je pense qu'il y a  un problème, "Castle" est rangé avec les 90210..