Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 6. Episode 10. The Good, The Bad and the Baby.

26 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2013-11-26-14h23m46s221.png

 

Castle // Saison 6. Episode 10. The Good, The Bad and The Baby.


Je dois avouer que j’ai souvent peur des intrigues bébé. Notamment car c’est toujours là pour ramollir un peu tout dans une série et notamment son rythme. J’avais donc peur que cet épisode qui en plus de ça ne fait pas directement suite au brillant épisode précédent, ne soit pas à la hauteur. Fort heureusement, l’épisode a évité la catastrophe en utilisant à merveille l’humour de la série et la relation entre ses deux héros afin de faire quelque chose d’assez amusant et efficace. Je pense notamment à la scène où Castle change la couche du bébé dont il va devoir s’occuper. C’était une scène bien foutue qui permet aussi de voir que finalement, un bébé cela pourrait être une bonne idée dans Castle. Je ne dis pas qu’il faudrait un bébé tout de suite (notamment car l’on n’a pas encore tout vu de notre couple vedette et qu’en plus de ça ils ne se sont pas encore mariés). Mais je ne suis maintenant plus du tout contre. Même si j’ai peur de voir Beckett enceinte (à moins qu’il n’y ait une sorte d’ellipse temporelle).

De plus, Castle nous offre quelques belles répliques, notamment un qui va faire directement référence à leur futur mariage (« When we do this, let's not do the dead body in the middle of the aisle ») ou encore une amusant de Beckett sur Thanksgiving qui donnera lieu à une scène finale assez cocasse (« So you guys dress up for Thanksgiving? » - « Doesn't everybody? » - « No, I think that's pretty special to you »). J’aime beaucoup le couple Castle et Beckett tout de même. Je n’ai pas de défauts à leur trouver. Ils sont tellement bien ensemble. Il faut dire que la série a su préparer le terrain de façon intelligente sans vouloir à tout prix les mettre ensemble. C’est venu si naturellement (et pourtant à la fin de la saison 4 j’avais peur que cela devienne quelque chose qui rate). Pour ce qui est du cas de la semaine, celui-ci n’avait pas grand chose d’intéressant à nous dévoiler. En tout cas, ce n’est clairement pas ce qui fait le gros de l’épisode. Du coup, il faut se rabattre sur le reste et je dois avouer que ce n’était pas une mauvaise idée. La série exploite les relations entre les personnages certes de la même façon depuis toujours mais j’ai souvent l’impression de voir quelque chose de nouveau.
vlcsnap-2013-11-26-14h44m28s91.pngEt c’était le cas avec cet épisode. Peut-être est-ce dans les dialogues ou dans le jeu des acteurs mais le tout était beaucoup plus plaisant que l’on ne pourrait le croire. En tout cas, je n’ai rien à redire sur Castle cette semaine si ce n’est que j’aurais adoré un cas de la semaine plus important. Ce n’était pas suffisant à mon humble avis et puis l’idée d’intégrer Thanksgiving dans l’épisode était une bonne idée mais il aurait fallu en faire un peu plus autour de ça. Notamment le but était de rassemble Beckett, Castle, Martha, Jim Beckett, Alexis et Pi. Et l’épisode prend trop de temps sur le cas de la semaine du coup, on n’a pas suffisamment de moments partagés à Thanskgiving. Mais ce que j’ai certainement préféré c’est le fait que Castle fait penser à Beckett que toute sa famille se déguise pour Thanskgiving. La scène finale était donc très drôle et permet de voir qu’au fond Castle ce n’est pas qu’une série policière mais aussi une série familiale avec plein d’autodérision.

Note : 7/10. En bref, sans être totalement convaincant, l’épisode trouve son intérêt chez ses personnages et non pas son cas de la semaine…

Commenter cet article