Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 6. Episode 16. Room 147.

25 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2014-02-24-20h41m17s169.jpg

 

Castle // Saison 6. Episode 16. Room 147.


Ce tout nouvel épisode est le premier écrit par Adam Frost. Ce dernier fait partie de la production de la série depuis l’an dernier mais c’est la première fois qu’on lui laisse l’opportunité d’écrire un épisode. Et j’ai beaucoup aimé cet épisode. L’affaire de la semaine n’a rien d’exceptionnel mais c’est au travers des personnages que Castle parvient à délivrer quelque chose cette semaine. Notamment dans la relation entre Castle et Alexis. C’est l’une des relations qui a pris le plus de place cette année après avoir été plus ou moins laissé de côté ces dernières années. Si Alexis a eu l’occasion de briller dans deux épisodes précédents cette année, cette semaine le but était de créer la discorde entre la fille et son père. Ils ont une relation si complexe qu’à un moment il faut comprendre qu’Alexis a envie de prendre son envol de son côté. La discorde est logique, classique, mais superbement traitée. Notamment grâce à l’intervention de Kate. Kate n’a jamais eu de rôle maternel vis-à-vis d’Alexis jusque là. Disons qu’elle était certainement timide et ne voulait pas prendre la place de la mère biologique d’Alexis et ex femme de Castle.

Mais c’était l’occasion de créer quelque chose de nouveau dans « Room 147 ». J’ai beaucoup aimé l’émotion car Stana Katic est quelqu’un de touchant aussi par moment, beaucoup plus que Nathan Fillion dans cette série. La complicité créée au milieu de l’épisode entre les deux femmes était une idée intelligente et très bien exploitée. Au-delà cette scène, c’est la scène finale de l’épisode où tout revient plus ou moins dans l’ordre qui m’a aussi plu. Je sais bien que la série cherche à plus ou moins forcer le trait du point de vue de la tension émotionnelle de l’histoire mais peu importe, tout ce qui est chamallow dans Castle m’a toujours plu et ce n’est pas prêt de changer. Surtout que la morale n’est pas ennuyeuse finalement, elle est juste mignonne comme tout. Castle prend conscience de quelque chose en tant que père et d’un autre côté sa fille aussi apprend une leçon. Pour ce qui est du cas de la semaine, celui-ci n’avait pas grand chose d’extrêmement fascinant à raconter mais c’était tout de même assez original. Notamment car deux personnes se confessent d’avoir tuer un acteur. Et les deux personnes vont donner des détails que seul le tueur pourrait donner.
vlcsnap-2014-02-24-20h37m36s4.jpgL’idée est donc de nous demander qui sont ces deux personnages, si elles sont réellement tué cet acteur et pourquoi. Tout cela va petit à petit se décanté et nous révéler bien plus encore. J’ai beaucoup aimé le spectacle dans le sens où celui-ci fonctionne terriblement bien. Ce n’est pas nouveau mais la série s’est toujours complainte dans des choses assez classiques. C’est honorable et généralement assez réussi. Finalement, je me demande vraiment comment tout cela va bien pouvoir évoluer maintenant, surtout du point de vue de Kate qui petit à petit est en train d’évoluer. Surtout que j’ai déjà hâte de voir également comment va évoluer l’intrigue de la mère de Kate. Cela fait déjà un bout de temps que cette intrigue traine. Il serait peut-être temps de nous donner quelques indices supplémentaires. Ce que j’attends aussi maintenant de la part de Castle c’est que l’intrigue du mariage évolue. Certes dans l’épisode précédent on avait eu un point chanson mais justement depuis il n’y a plus eu aucune référence. C’est vraiment dommage. J’aimerais un point mariage dans chaque épisode.

Note : 6.5/10. En bref, derrière un épisode classique se cache quelque chose d’un peu plus réfléchi, notamment chez ses personnages.

Commenter cet article