Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 6. Episode 17. In the Belly of the Beast.

7 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2014-03-05-17h54m36s252.jpg

 

Castle // Saison 6. Episode 17. In the Belly of the Beast.


En voilà un épisode particulièrement mythologique de la série et tout cela pour le meilleur. En effet, je pense sincèrement que cet épisode est l’un de mes préférés de la saison. En reléguant Castle au second plan et en mettant en avant les mystères de la série, alors celle-ci nous offre ici quelque chose de particulièrement palpitant et efficace. A l’issue de l’épisode on n’a qu’une envie : recommencer. Car l’épisode nous emmène dans des recoins que la série n’avait pas encore visité, du coup on se retrouve littéralement dans le ventre de la bête comme le dit si bien le titre de l’épisode. Beckett se fait donc passer pour Elena Markov sous couverture alors qu’elle devait passer une journée sans aller une seule fois au boulot. Bien entendu, dans une série policière il est impossible d’avoir du temps pour soi alors que je le dis depuis des années qu’ils pourraient très bien faire des épisodes sans intrigue policière. Juste en s’intéressant purement et simplement à la vie des personnages. Mais le problème c’est les téléspectateurs qui viennent en cours de route, il ne faut pas les perturber.

C’est ce qui doit motiver les scénaristes à continuer de faire plus ou moins les mêmes choses d’un point de vue de la mécanique de la série. Si elle doit aller sous couverture au premier abord ce n’est que pour identifier un roi de la drogue dénomé Lazarus qui semble faire des ravages dans les rues de New York. Sauf qu’il y a bien plus que ça derrière cette histoire. En effet, cela cache bien évidemment une conspiration qui remonte beaucoup plus loin que Beckett ou encore les 3XX. J’aime bien l’idée que le sénateur Bracken soit impliqué dans de salles affaires, surtout qu’il est candidat à la Présidence. J’aimerais bien que cela nous emmène ailleurs la saison prochaine et que l’on puisse passer plus de temps avec Jack Coleman. Cet acteur est toujours merveilleux et cette semaine, on ne va même pas avoir l’occasion de le rencontrer en personne. Tout ce qui se passe autour de Beckett dans cet épisode était très différent de ce que l’on a l’habitude de voir dans Castle. Notamment quand elle écrit une lettre plus ou moins d’adieu à l’amour de sa vie.
vlcsnap-2014-03-05-17h57m07s228.jpgC’était tendre et tellement touchant. Je ne vais donc pas bouder mon plaisir de ce point de vue là. Bien au contraire. Pendant ce temps, Castle part à la recherche de sa bien aimée. C’était tellement mignon de le voir paniquer pour elle alors que quelques heures auparavant ils étaient en train de parler des faire part de mariage et de ceux qu’ils aimeraient bien avoir. Comme quoi, cette série est vraiment différente de ce beaucoup de séries policières. Il y a derrière le couple star quelque chose d’assez intelligent et d’attachant. Pour comparer, Bones n’a jamais réussi à créer une alchimie aussi forte entre ses deux héros. Du coup, je me demande vraiment ce qu’ils vont bien pouvoir faire par la suite dans cette série, surtout que même s’il y a un mariage à venir, je suppose que toute cette histoire autour de Lazarus va rapidement avoir une suite et j’espère que le prochain épisode ne va pas tout arrêter alors que l’on est clairement engagée sur un chemin choc et terriblement efficace. Ce serait dommage d’arrêter en si bon chemin vous ne pensez pas ?

Note : 10/10. En bref, un excellent épisode.

Commenter cet article