Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 6. Episode 19. The Greater Good.

25 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2014-03-25-08h40m24s125.jpg

 

Castle // Saison 6. Episode 19. The Greater Good.


Cette semaine, Castle a décidé de donner une place plus importante à Gates, le capitaine du Precinct où travaille Castle et Beckett. En effet, nous allons faire la connaissance de sa soeur, Elizabeth, une avocate de la défense. Il se trouve que l’affaire de cette semaine et accessoirement la mort de Peter Cordero est liée à Elizabeth puisque l’homme était l’une de ses informateurs secrets. Le plus intéressant ce n’est pas tant le lien qu’il y a entre Elizabeth et l’affaire mais bien la relation entre les deux soeurs. Ce n’est pas une reprise que l’on peut dire sereine. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que l’on en apprenne plus sur Gates dans le sens où la série a généralement oublié le chapitre sur les capitaines. Gates est pourtant celle qui a le plus de chance depuis le début de la série puisque dès son arrivée, elle a fait sensation. Cela permet de faire remonter un souvenir passé qui les a séparé mais qui va maintenant les réunir. C’était sympathique et au fond Castle fait tout ce que l’on peut attendre de la part de la série. Ce que je regrette malgré tout c’est qu’ils n’aient pas donner un petit coup de fouet plus tôt à cette histoire afin de pouvoir s’en servir plus longtemps. Il y a de quoi faire plusieurs épisodes sur Gates mais pour le moment, la série fait les choses étapes par étapes.

L’affaire de la semaine suit donc al mort d’un trader. La scène d’introduction de l’épisode est très réussie d’un point de vue esthétique. Mais Castle a toujours mis un point d’honneur à nous délivrer quelque chose de réussi de ce point de vue là. Castle est une série d’ambiance, elle se doit donc de créer des univers proche de ce que l’on pourrait retrouver dans des polars à succès. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai toujours dit que la série était une sorte d’hommage aux romans de James Patterson. Je le pense toujours. D’un point de vue purement policier, on ne peut pas dire que cela soit extrêmement original mais la série sait toujours trouver un petit truc en plus pour que l’on évite de trop s’ennuyer. Du coup, avec un épisode assez classique comme celui-ci, on nous ajoute une nouvelle protagoniste et l’on tente de nous en dire un peu plus sur les personnages de la série. Ce que je regrette tout de même c’est que Ryan et Esposito n’ont pas de place intéressante. Ils sont généralement les Tic et Tac de la série, ceux par qui l’humour passe, mais là ce n’est plus trop ça. Enfin, je paris que ce n’est qu’une question d’épisode mais bon, cela ne m’empêche pas d’être légèrement déçu.
vlcsnap-2014-03-25-08h42m48s32.jpgEnfin, il y a toujours Castle et Beckett et… leur mariage. Ils ont assemblé une liste d’invité assez conséquente (je ne savais pas qu’ils avaient tant d’amis et de famille que ça) mais à la fin de l’épisode ils vont surtout réaliser que le plus important c’est que les gens qui comptent le plus pour eux soient là. J’aime bien les préparatifs du mariage. Je pourrais voir un épisode entier consacré à cette aventure. Contrairement à Bones par exemple qui cette année m’avait peut-être un peu ennuyé, ici la série a su trouver un équilibre juste afin d’éviter de tout nous balancer d’un coup dans la figure. Les scénaristes font donc les choses tranquillement afin de nous emmener petit à petit au dernier épisode de la saison et accessoirement celui du mariage. J’ai hâte. Finalement, cet épisode était globalement plutôt correct et efficace. Ce sont les petites tranches de vie des personnages qui font réellement la différence, le reste n’étant finalement que très futile. Je pense notamment au cas de la semaine qui n’est là que pour justifier l’arrivée d’Elizabeth.

Note : 6/10. En bref, toujours sympathique sans forcer, Castle reste dans mes bonnes grâces.

Commenter cet article