Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 6. Episode 9. Disciple.

19 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2013-11-19-00h04m54s105.png

 

Castle // Saison 6. Episode 9. Disciple.


Oh bah voilà un excellent épisode de Castle, encore un. Je dois avouer que je suis assez surpris de voir que cette saison encore et après six années d’existence, Castle peut délivrer des épisodes aussi étonnants. Cependant, ce que je remarque c’est que les deux meilleurs épisodes de la saison pour le moment (celui-ci et celui sur les voyages dans le temps) sont deux épisodes qui pourraient très bien faire de très belles références à de la science-fiction. L’histoire de l’épisode part donc de quelque chose d’assez étrange puisque le corps retrouvé au début de l’épisode n’est autre qu’une femme qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Lanie Parish, notre légiste. J’ai trouvé ça tellement fou que forcément, au début j’ai cru à une grosse farce. Mais non, ce n’est pas du tout le cas. Et le pire c’est quand un autre corps est retrouvé et que celui-ci ressemble comme deux gouttes d’eau à Esposito. L’histoire va bien plus loin qu’une simple histoire de meurtres puisque le but est avant tout de voler des fichiers du 12th Precinct. Tout cela fin de couvrir quelque chose et surtout de nous permettre de découvrir à quel point l’esprit des scénaristes peut être particulièrement tordu.

« Disciple » m’a beaucoup plu car il parvient à créer un sentiment de peur panique au 12th Precinct alors que tout le monde pense dans un premier temps que le tueur cherche à tuer ses membres. Sauf que ce n’est pas exactement ça. La vérité est ailleurs. Ce qui me fascine dans Castle c’est le fait de voir son héros à la fois fasciné par l’histoire mais ayant aussi un peu peur. On sent cela dans le regard du héros. Je ne le dis pas souvent mais Nathan Fillion est vraiment un excellent acteur car il a su donner à son personnage plusieurs dimensions qui sont toutes excellentes. Tout cela va nous mener chez le Dr Kelly Nieman, une chirurgienne esthétique qui propose aux gens de nouveaux visages et dans ce cas-ci, des membres du 12th Precinct. Incarnée par la brillante Annie Wersching (24) que je compare souvent à l’Audrey Fleurot américaine, ce personnage permet à l’épisode de gagner en force. Notamment car Kelly n’est pas un personnage comme les autres et elle sait manier le verbe afin de transformer ce qu’elle dit en vraie baliverne que l’on a envie de croire, tout simplement.
vlcsnap-2013-11-19-00h01m31s123.pngEn tout cas, Castle délivrait ici un épisode qui va petit à petit nous rendre complètement cinglés. C’était tellement étrange que finalement on ne sait pas du tout à quoi s’attendre tout au long de l’épisode. Même la fin de l’épisode est tellement étrange qu’elle laisse entrevoir la possibilité d’une suite encore plus jouissive. Je me demande si cet épisode ne cherche pas à introduire un fil rouge pour la saison. Cela pourrait être une brillante idée, surtout si la série capitalise sur ce qu’elle a déjà mis en place avec cet épisode. Le côté sosie était amusant mais ce que j’ai avant tout adoré dans cet épisode c’est la manière dont l’épisode cherche à nous faire douter de tout. On arrive même à croire que ceux qui ne sont pas encore mort en double puisse être des doubles. J’ai pensé à un moment de l’épisode que Beckett n’était pas la vraie Beckett. Du coup, « Disciple » est peut-être l’un des meilleurs épisodes de Castle depuis un bon bout de temps. Là tout de suite, j’ai l’impression que cet épisode est même bien meilleur que l’épisode des voyages dans le temps.

Par ailleurs, la chanson de la fin de cet épisode semble être liée à Beckett vu la réaction qu’elle a en l’entendant mais pour quelle raison ? Telle est la question. Je me demande ce que tout cela cache mais il va falloir attendre le prochain épisode afin de le découvrir. Sinon, nous avons également eu de très bons moments de couple lors d’un petit déjeuner amusant au début de l’épisode. Tout ce dont l’on pouvait avoir besoin pour s’amuser et rire un bon coup avant de passer aux choses beaucoup plus sérieuses. Je ne sais pas vraiment ce que veut dire cette chanson (j’ai même pensé que cela avait un lien avec les parents de Kate mais pourquoi cela aurait un lien avec eux, je ne sais pas du tout). On va donc attendre sagement le prochain épisode qui promet un épisode encore plus jouissif. En tout cas les scénaristes savent qu’ils ne doivent pas se rater étant donné qu’ils ont balancé ici quelque chose d’absolument merveilleux.

Note : 10/10. En bref, un épisode merveilleux.

Commenter cet article

steve 20/11/2013 01:08


Je ne pense pas qu'on verra la suite dès le prochain épisode... en tout cas, la bande annonce promo du prochain épisode semble plutot annoncer une enquête "classique" et non une suite de cette
excellentissime épisode !! 

thomas 20/11/2013 00:23


Je ne ênse pas qu'on va y avoir droit dès le prochain épisode mais je pense qu'ils vont plutôt profiter du double épisode de saison pour se concentrer sur le 3XK (d'ailleurs je commence à avoir
peur qu'il ne revienne pas, surtout que chacun de ses épisodes étaient joussifs!) et puis peut-^tre nous le distiller en petite fraction jusqu'à la fin de la saison comme la série a si bien su le
faire avec les fils rouges au cours de ces saisons...au contraire de Mentalist qui profite de sa dernière ligne droite pour tout nous balancer!!