Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Charlie's Angels. Saison 1. Episode 4. Angels in Chains.

14 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-14-19h52m58s221.png

 

Charlie's Angels // Saison 1. Episodes 4. Angels in Chains.


Cette semaine on va a Cuba… Le royaume des cigares interdits sur le sol américain, mais aussi des prisons où les prisonnières sont traitées sans aucun droit, le tout quand on trouve de la drogue dans vos sacs. Là bas, le recel de drogue est passible de la peine capitale, et surtout vous enlève tout droit. J'ai appris que cet épisode était inspiré d'un des épisodes de la série originale. Elles doivent s'évader de prison afin de résoudre une affaire. Après les deux acteurs de 24 que l'on a déjà vu (dans le 1.01 et le 1.03), cette semaine c'est James Morrison (plus connu pour son rôle de Bill Buchanan) qui jouera le méchant. Ces multiples clin d'oeil à 24, la série qui a initié le public à une série d'action où le split-screen était de mise dans presque chaque scène c'est pas bête. Et d'ailleurs, Charlie's Angels ridiculise le split-screen d'une façon qui me fait rire à gorge déployée. Mais le meilleur c'est quand même la première scène, dans l'hôtel, quand les trois anges jacasses comme des folles. C'était jouissif. C'est ce que j'aime dans cette série, elle arrive à ne pas se prendre au sérieux, uniquement quelques fois certes mais quand c'est fait… j'adore.

L'affaire de la semaine c'est celle d'un cartel de filles américaines kidnappées qui sévi. L'idée était louable mais le déroulement un peu trop bizarre et parfois le rythme se perd. C'est bête car la série avait les moyens de faire quelque chose de bon, notamment avec le personnage de Samantha Masters jouée par Erica Durance, l'ex petite amie de Bosley (comme par hasard) et agent de la CIA. Tout se déroule plutôt bien, avec en fond sonore des musiques que seul les fans de Smallville pourront reconnaître, et les yeux pétillants de notre chère Lois Lane. Mais justement, l'émotion était trop sérieuse. J'aurais aimé que Charlie's Angels joue la carte soap. Ca aurait donc pu être fun. Mais l'histoire arrive à prendre un tournant correct, surtout quand on a cette scène dans la maison du méchant James Morrison. Mon dieu que la scène de je tire, on tire, t'es mort était hilarante. Voilà le genre de choses que je veux un peu plus. Surtout que cette gardienne de prison, mal baisée, m'a fait bien plané.
vlcsnap-2011-10-14-20h01m00s178.pngvlcsnap-2011-10-14-19h21m32s53.pngAu final, un épisode qui tourne encore autour de Bosley, à croire que ce personnage est bien plus intéressant que les anges. Mais au fond on est sur ABC, et il faut séduire les femmes, cible privilégiée de la chaîne. Alors cela donne ce genre de choses, peut être que j'aurais préféré qu'on se concentre un peu plus sur Minka Kelly qui, la pauvre, ne retrouvera sûrement jamais de travail après cette série (ses talents d'actrice sont mis à rude épreuve). L'épilogue de l'épisode était bizarrement touchant… et dans un second temps mystérieux. Charlie qui complote avec Bosley pour prendre des renseignements sur les filles, et surtout on apprend que la fille de Charlie est là. Enfin ! J'attendais ce grand moment. C'est l'histoire de la série quoi, et j'espère aussi que Charlie va vite faire son apparition car le très cher Victor Garber, derrière une voix ne sert pas à grand chose et la série ne va pas durer longtemps… si elle est encore en vie en janvier c'est un miracle.

Note : -/10. En bref, un épisode un peu moins bon que tout ce que l'on a vu pour le moment mais la présence d'un ex 24 (encore) et d'Erica "Lois Lane" Durance a fait ma soirée.

Commenter cet article

ikkimisaki 15/10/2011 09:43



Apparemment NBC n'est plus dans le trip...



delromainzika 14/10/2011 21:38



LOL. ^^ Il faut être dans le trip de la série pour comprendre je pense ^^



ikkimisaki 14/10/2011 21:26



Moins bon??? C'est possible???