Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chasing Life. Saison 1. Pilot.

11 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-06-11-15h15m48s143.jpg

 

Chasing Life // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Avant même la diffusion de la série et donc avant de connaître les audiences de celle-ci, ABC Family a donné toute sa confiance à Chasing Life en lui offrant une première saison complète de 20 épisodes. Une belle opportunité pour une série que les téléspectateurs de la chaîne n’avaient pas encore vu. Après avoir vu ce premier épisode je dois avouer qu’il n’y a pas de quoi sauter au plafond non plus même si l’histoire touchante qu’il y a derrière pourrait bien finir par me plaire. En effet, comment ne pas tomber sous le charme d’une histoire aussi sincère et émouvante. Bien entendu, la série est introduite avec les gros sabots et c’est bien dommage. L’ambiance de Chasing Life est pourtant légère et ne cherche pas à en faire des tonnes mais il reste tout de même cette introduction un peu lourde et pas toujours très juste. Le problème c’est que la découverte du cancer d’April se fait de façon un peu trop simpliste. Certes au détour d’un test anodin mais je pense qu’il aurait peut-être été beaucoup plus intelligent d’introduction ça différemment, peut-être dans le second épisode pour une fois. Du coup, l’épisode passe en revue pas mal de choses d’un coup d’un seul histoire que le téléspectateur reste.

Brillante aspirante journaliste d'une vingtaine d'années, April voit sa vie personnelle et professionnelle partir à la dérive lorsqu'elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer...
vlcsnap-2014-06-11-15h24m18s125.jpgToute la mécanique de ce premier épisode est plutôt bien embranchée malgré tout. En effet, on a de la compassion pour April même si tout tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. La sympathie de Italia Ricci (Unnatural History, Secret Girlfriend) est l’un des atouts de cette série. Depuis la dernière fois que j’ai vu cette actrice dans une série, elle a beaucoup grandi. Mais ce n’est pas le plus important. Par moment je retrouve dans Chasing Life des faux airs de Gilmore Girls, notamment par la relation entre la fille et la mère, la fille et la soeur. Il y a énormément de personnages féminins dans la série et puis le garçon intéressé par April est tout mignon tout plein dans le sens où c’est le loukoum parfait pour une série de ce genre là. Du coup, Chasing Life ne froisse jamais personne. La série ne veut pas être piquant mais simplement toucher le téléspectateur. C’est plutôt bien fait de ce point de vue là d’ailleurs même si cela peut rapidement devenir pompeux à la longue. Disons que j’ai beau adorer les séries pleine de bons sentiments, si tout cela est trop artificiel par la suite, j’ai bien peur de laisser complètement tomber.

Dans le registre de la série parlant de cancer il y a deux exemples bien plus réussis qui me viennent en tête. La première c’est Breaking Bad et pour le coup, Chasing Life c’est l’antithèse de la série de AMC. Et puis il y a The Big C qui aurait pu s’en rapprocher mais sans le talent de Laura Linney. Ce que j’aimais bien dans The Big C c’était sa facilité déconcertante à passer d’un état joyeux à un état de dépression assez cinglant. Ce que ne fait pas du tout ce premier épisode de Chasing Life. Finalement, je me demande vraiment ce que la suite de la série peut bien nous réserver. Cela manque parfois d’un peu de finesse avec un sujet qui aurait justement mérité d’être traité avec plus de légèreté. Je sais que ce n’est que le premier épisode et qu’il y a encore une flopée d’épisodes derrière (beaucoup trop même). Créée par Susanna Fogel (Washingtonienne, Joni & Susanna) et Joni Lefkowitz (Washingtonienne, Life Partners) Chasing Life a donc quelque chose de sympathique entre les mains mais c’est maintenant à elle de rendre le tout réellement intéressant par la suite sans nous ennuyer.

Note : 5/10. En bref, un premier épisode médiocre mais le potentiel est là. A suivre…

Commenter cet article