Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 1. Episode 10.

20 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

vlcsnap-2012-12-20-10h20m00s44.png

 

Chicago Fire // Saison 1. Episode 10. Merry Christmas, Etc.


En guise d'épisode de fin d'année, Chicago Fire nous offre un nouvel abattement des cartes. Je ne m'attendais pas du tout à ce que Chicago Fire évolue de cette façon, ni même à ce genre de cliffanghers. Les idées sont assez bonnes, notamment car elle permettent encore une fois de mettre en avant les personnages dans des histoires qui les concerne personnellement. Je pense par exemple  Casey. Ce personnage a très bien évolué durant les dix premiers épisodes. Il est passé de quelqu'un qui semblait sûr de lui et de ce qu'il voulait à un homme plein de failles et de faiblesses. Outre l'histoire avec le flic, nous avons également suivi dans "Leaving the Station" un petit rendez vous galant avec Dawson. Il y a une suite dans cet épisode qui n'est pas ce que Dawson espérait. Cette dernière aimerait bien construire quelque chose avec Casey mais lui n'est pas encore prêt. Il faut dire que ces derniers temps sa vie est mouvementée. En plus de cela, nous découvrons que sa mère est emprisonnée. Même si ce cliffangher est en apparence intriguant, je ne sais pas ce que cela vient faire là ni même l'utilité que cela peut avoir à la longue. D'un côté cela peut être bien, notamment si c'est ce qui empèche Casey de refaire sa vie, mais je n'en suis pas sûr.

"Merry Christmas, Etc." n'est pas un épisode très calin avec l'esprit de Noël. Disons que ce n'est pas un épisode particulièrement joyeux. Notamment vis à vis Kelly qui n'est pas épargné par Shay. Cette dernière va découvrir qu'il n'a rien arrêté et qu'il continue de prendre ses pilules. Rien de mieux pour lui donner envie d'arrêter leur relation. Sauf que Kelly a déjà la tête ailleurs avec cette charmante jeune femme incarnée par l'excellente Sarah Shahi. Même si je trouve dommage que la série ne lui donne pas plus de temps d'antenne que ça, finalement ce n'était pas une mauvaise idée non plus que d'inclure ce personnage dans la vie quotidienne de Kelly comme si c'était quelqu'un de banal. Car au fond, Chicago Fire ne veut pas être trop surprenante. Elle tentait durant le pilote de nous en mettre plein la vue avec ses diverses interventions mais ce n'est plus du tout cas maintenant étant donné que les personnages ont pris le dessus sur le reste. Le cliffangher de fin s'arrêtant sur un accident laissant Shay et Dawson entre la vie et la mort me plait. L'idée qui serait excellente serait d'éliminer un des deux personnages maintenant. Je préfère que l'on élimine Shay, car j'aime bien Monica Raymund.
vlcsnap-2012-12-20-10h41m04s139.pngAlors que le personnage était jusqu'ici très discret, Cruz tente de trouver un moyen pour que son frère s'en sorte et ne soit pas sous l'emprise du gang d'à côté. Malheureusement cela va lui amener quelques problèmes jusqu'à ce que Cruz laisse l'un des membres du gang périr dans un incendie. J'ai trouvé ce moment tellement malsain, surtout que les pompiers sont là pour sauver des vies. Je sais bien que ce n'est que de la fiction mais Chicago Fire met un tel point d'honneur à faire en sorte que cela parvienne au téléspectateur en tant que quelque chose de très réaliste que finalement on arrive à y croire et pas qu'un peu. Mais Cruz est un bon personnage lui aussi, en tout cas cet épisode parvient à le démontrer pleinement. Finalement, l'équipe se voit interrogée dans une affaire de vol d'argent présumée : 50 000 dollars tout de même. L'enquête ne prend pas vraiment de place dans l'épisode et malheureusement on n'en ressent pas l'entier impact. Au fond, ce nouvel épisode de Chicago Fire prouve encore une fois que la série est une vraie usine à sentimentalisme. Mais pas dans le mauvais sens du terme puisque tout est si bien équilibré. Sans être parfaite, cela fait un très joli divertissement hebdomadaire et cela reste l'une des rares bonne trouvaille de cette première partie de la saison.

Note : 6.5/10. En bref, parfois précipité, ce dernier épisode de l'année offre malgré tout son lot de très bonnes idées ici et là.

Commenter cet article