Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 1. Episode 16.

21 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

chicago-fire-viral-season-1-episode-16.png

 

Chicago Fire // Saison 1. Episode 16. Viral.

 

Encore cette semaine les personnages de Chicago Fire nous offrent de jolies moments de vie. Le seul problème que je commence à avoir avec la série ce sont les interventions. J'ai de plus en plus l'impression qu'elles sont là uniquement pour justifier le nom de la série. Cependant, quelques bonnes intrigues autour des divers personnages de la série viennent s'ajouter au reste. Je pense par exemple à Shay qui se fait piquer par une seringue avec des traces de sang d'un patient qui pourrait être porteur du virus du SIDA. Durant tout l'épisode cela va permettre de créer une dimension émotionnelle réellement intéressante. La série est parvenue à faire de ses personnages de vrais ascenseurs émotionnels. Ils sont là pour nous toucher à longueur de temps. Bien que les malheurs qui leur arrive pourraient devenir assez illogique au bout d'un moment, "Viral" tente de rendre cela assez sympathique finalement. La relation entre Shay et Clarice ne pouvait pas durer éternellement. On le savait et les scénaristes le savaient mais je trouve cela dommage que cela prenne déjà fin.

Elles vennaient à peine de faire des plans pour le futur en prenant un joli petit pavillon de banlieue, histoire d'avoir un endroit pour elles deux et l'enfant de Clarice. Sauf que Daniel, l'ex mari de Clarice a accepté la garde partagé mais uniquement si elle est d'accord pour aller à New York elle aussi. Et Clarice a malheureusement accepté. Je pense que le monde, qui se désintègre petit à petit autour de Shay va créer des ennuis au personnage. Je vois mal comment elle pourrait rester sobre face à ce qui lui arrive. Etant donné qu'elle est amie avec Kelly et que ce dernier est parvenu à s'en sortir, je suppose qu'une intrigue croisée à l'envers sera développée. Pendant ce temps, Casey, sa soeur et sa mère tentent de trouver un moyen de régler leurs problèmes. Si la mère pense qu'elle doit partir, c'est à mon avis pour le meilleur. En effet, Casey est engoncé dans une intrigue qui commence sérieusement à devenir assez longue et c'est dommage de gacher ce personnage de cette terrible façon. Ils vont donc maintenant pouvoir revenir à ses amours...
chicago-fire-peter-mills-viral.pngAprès avoir mis Mouch en danger, Cruz décide qu'il est temps pour lui de quitter l'unité. Le pauvre en a gros sur la patate depuis qu'il a laissé mourir l'autre. La gestion de la culpabilité qu'il ressent est terriblement bien faite. Mouch réalise que finalement Cruz a juste besoin d'être pardonné pour ce qu'il a fait. Le parallèle qui est fait avec la religion et le fait qu'il ne pense pas mérité son insigne (il a laissé mourir quelqu'un volontairement, et un jeune enfant qui le voit en tant que pompier, homme sauveteur des flammes, Cruz ne pense pas être à la hauteur). C'était une exposition touchante et intéressante. Je n'oublie pas Mills qui reste le petit bleu de l'équipe. Il est à l'égal de lui même. L'épisode se concentre aussi sur les histoires du bar alors que nos trois associés découvrent qu'il y a un coffre caché dans le mur. Que contient-il ? La réponse au prochain épisode bien évidemment. Ainsi, Chicago Fire délivre un épisode sympathique mais pas nécessairement transcendant à cause d'une volonté de peut être trop en faire.

Note : 5.5/10. En bref, du Chicago Fire classique.

Commenter cet article