Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 2. Episode 10. Not Like This.

14 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

vlcsnap-2013-12-12-00h29m49s211.png

 

Chicago Fire // Saison 2. Episode 10. Not Like This.


Quel bel épisode de Chicago Fire tout de même. C’est une très jolie leçon de bravoure et d’humanité. En tout cas, c’est vraiment ce que j’aime dans cette série et que j’ai envie de voir, ni plus ni moins. Je n’ai rien à redire sur l’ensemble qui m’a beaucoup touché et qui m’a démontré encore une fois que cette série pouvait faire de très jolis épisodes. On sent la sincérité des personnages dans leurs regards et dans ce qui leur arrive. Car finalement ce n’est pas de tout repos cette terrible intervention sensée sceller leur destin. Un destin que l’on ne connait pas vraiment puisque tout s’achève sans que l’on ne sache réellement comment tout le monde va réussir à surmonter les diverses épreuves devant eux. Mais il y a un très joli message à la fin de cet épisode prononcé par Mills : « I am a firefighter and I'll always be a firefighter ». Au fond cela prouve qu’il a réussi à trouver sa place dans cette équipe et qu’il n’a pas envie de quitter. Et je peux le comprendre. Cet épisode parvient à faire quelque chose d’assez intéressant avec les émotions de chacun. C’est ce qui rend le tout encore plus passionnant et surtout qui permet de s’attacher un peu plus à ce que Chicago Fire nous raconte.

En tout cas, la série cherche à conclure une partie de ses intrigues tout en cherchant également à développer un peu plus la relation entre Casey et Dawson que je trouve particulièrement touchante. A bout souffle, à la fin de l’épisode, on retrouve les émotions de Dawson. Des émotions que l’on n’avait pas encore vu dans la série (ou peut-être dans la première saison mais ce n’était pas aussi fort qu’ici présent). J’aime bien le fait que l’on cherche à créer une vraie relation entre les deux personnages même si au fond la série ne sait pas encore totalement quoi faire d’eux. Ils sont là, ils sont ensemble mais il faut encore faire un peu de travail sur tout un tas de choses. Pour en revenir à Mills, ce dernier ne sait pas encore au début de l’épisode s’il doit rester un pompier ou bien devenir un flic. Cependant, à la fin de l’épisode il va se rendre compte que finalement c’est là qu’est sa place. Je suis content que les scénaristes aient choisi de le garder dans Chicago Fire. Je n’aurais pas aimé voir Mills dans le spin-off car il n’a pas du tout la tête d’un flic dans cette série. C’est tout le contraire, je trouve qu’il fait un très bon pompier.
vlcsnap-2013-12-12-00h38m47s218Pendant ce temps nous avons Gail qui parvient à encore une fois démontrer à quel point elle peut être une sacrée salope mais c’est pour cela que j’adore Michelle Forbes dans ce rôle. Elle est parfaite. Pour ce qui est de l’intervention de l’épisode, j’ai tout simplement adoré. C’était fort et puis bourré d’action. Je n’ai rien à redire si ce n’est que j’ai envie d’en voir un peu plus des choses de ce genre là. La série ne cherche pas à faire dans le grandiose à grand renfort de moyens puisque ce qui fonctionne avant tout dans cette série c’est l’émotionnel et l’attachement que l’on a pour les personnages. Certes, il ne faut pas répéter cela dans tous les épisodes au risque de rendre ce genre d’épisodes beaucoup plus percutant mais tout de même. Par ailleurs, assez drôle d’entendre « Do What U Want » de Lady Gaga dans Chicago Fire. Certes, le petit ami de la pop star incarne Severide dans la série mais c’était surprenant malgré tout car c’était à la caserne et pas dans le bar. Dans tout ce fourbis il y a également Jeff. Ce dernier n’est pas le personnage qui m’intéresse le plus malheureusement. Mais dans le genre petites intrigues j’ai largement préféré Otis et Cruz.

Note : 8/10. En bref, un bien bel épisode de Chicago Fire.

Commenter cet article