Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 2. Episode 15. Keep Your Mouth Shut.

7 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

vlcsnap-2014-03-06-01h15m17s214.jpg

 

Chicago Fire // Saison 2. Episode 15. Keep Your Mouth Shut.


Le moins que l’on puisse dire c’est que Sophia Bush ne chôme pas. L’actrice apparait dans presque tous les épisodes de Chicago Fire en plus d’être l’un des personnages principaux du spin-off, Chicago P.D. Quand Dick Wolf parlait de cross-over constant, je pense qu’il parlait en grande partie de ce personnage et accessoirement des scènes au bar qui peuvent voir débarquer des personnages de la série policière. Cette semaine nous avons Jones qui débarque à la caserne afin de faire ses premières interventions. Elle va réussir à bluffer tout le monde et à prouver qu’elle est un bon élément même si s’intégrer dans l’équipe ne va pas être une mince affaire. J’aimerais bien que Chicago Fire traite le harcèle pour une femme dans un métier dit « de mec ». Il y a pas mal de choses à faire et puis l’actrice est charmante comme tout. On a déjà plein de compassion pour elle et ce même si elle tente d’être une femme forte. Tout cela permet aussi d’attiser le conflit avec Dawson alors que cette dernière est toujours ambulancière et aimerait bien être pompier. D’ailleurs, si la jalousie de Dawson est bien présente, j’ai bien aimé sa petite discussion avec Casey. C’était l’occasion de montrer que ce dernier ne veut pas trop que Dawson soit mise en danger (et donc devienne pompier la même occasion).

Dans un sens je peux comprendre qu’il n’ait pas envie de perdre sa petite amie mais franchement, il aurait laisser couler. Surtout qu’elle pourrait être une très bonne pompier je suis sûr et certain. Ensuite il y a la confrontation entre Jones et Dawson alors que la première pense que la seconde dit pas mal de très mauvaises choses sur elle dans son dos à Casey. Qu’elle est vilaine. Ce que Jones ne comprends pas c’est que Casey et Dawson sont ensemble. D’ailleurs, on remarque très bien que Jones est jalouse de Dawson par rapport à Casey. Il y a donc deux femmes qui ont envie d’avoir ce que l’autre a mais malheureusement ce n’est pas possible pour le moment. Je n’ai pas envie cependant de voir Jones et Casey flirter, ce serait une très mauvaise idée (mais l’on n’est pas à l’abris, surtout que Chicago Fire a tendance à créer des duos pas toujours prévisibles - Mills et Dawson par exemple, je pense que personne ne l’avait vu venir l’an dernier -). Peu importe, en tout cas les interventions de la semaine ne sont pas exceptionnelles et sont avant tout là pour nous mettre Jones en condition.
vlcsnap-2014-03-06-01h27m37s187.jpgIl faut que le téléspectateur apprenne à connaitre le personnage et que l’équipe lui réserve un accueil comme il se doit. Jones va de toute façon mettre un peu le boson, notamment en allant se plaindre auprès de Severide que Casey ne la traite pas comme toutes les candidates. Mais Severide n’est pas du genre à se laisser avoir. De plus, cela donne aussi son nom à l’épisode (« Work hard and keep your mouth shut », voilà la politique de la maison). Pour ce qui est des autres personnages, ils n’ont pas une place nécessairement très importante. Notamment Otis ou encore Erin. Ce ne sont pas des intrigues qui me passionnent pour le moment. Qui sait, peut-être que cela peut évoluer dans la bonne direction par la suite. En tout cas cela en a le potentiel. Finalement, Chicago Fire nous délivre ici un épisode sympathique sans être exceptionnel. On n’est pas forcément toujours là où il faut et quand il le fait mais de toute façon le boulot de cette série est avant tout de nous divertir et de développer des personnages charismatiques. Je pense que de ce point de vue là on peut dire que c’est plus ou moins réussi. Plus ou moins oui.

Note : 5.5/10. En bref, sympathique sans être parfait.

Commenter cet article