Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 2. Episode 3. Defcon 1.

10 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

vlcsnap-2013-10-09-19h15m10s77.png

 

Chicago Fire // Saison 2. Episode 3. Defcon 1.


Chicago Fire a su faire quelque chose de particulièrement intelligent avec ce début de saison en changeant la dynamique de la série. Notamment en lui introduisant des fils rouges qui n'ont rien à voir avec les relations de chacun mais plutôt avec le boulot de chacun. Cela passe donc par exemple par le pyromane qui sévit à Chicago et que l'on soupçonne d'être un pompier ou encore cette histoire incarnée avec brio par Michelle Forbes et son personnage de Gail autour de la fermeture potentielle de deux casernes de pompiers dans les prochains mois. Tout cela est fait avec une certaine efficacité et de ce fait on ne s'ennui pas une seule seconde. Mais je trouve aussi que les scénaristes d'interventions sont bien plus impressionnantes cette année. La première intervention, sous l'eau, était particulièrement bonne. On se sent angoissés pour tout le monde, aussi bien les pompiers sous l'eau que la personne qu'ils tentent de sauver. Rien que pour ce genre de scènes j'aime énormément Chicago Fire. Mais ce n'est pas la seule scène. Il va également y avoir un incendie, plutôt bien géré lui aussi (notamment car cela permet d'ajouter un petit peu de tension autour de ce potentiel pyromane) sans parler d'un homme dont le bras s'est cloué sur une planche.

Mais cet épisode parvient également à revenir à ce que la première saison de Chicago Fire savait faire de mieux. Les personnages sont donc un peu moins exploités et la dynamique beaucoup plus efficace. A commencer par Gail. Je trouve que cette intrigue a le potentiel d'être excellente comme de ronronner. Les scénaristes vont donc devoir redoubler d'efforts pour transformer l'essai en quelque chose de jouissif et de particulièrement réussi. Il faut que l'on sente qu'elle ne rigole pas, qu'il y ait de vraies menaces qui soient faites. Pour le moment ce n'est que de la mise en place et notre Capitaine se sent un peu en danger (il faut dire qu'il y a une vraie vendetta contre la Station 51) mais j'attends de voir comment tout cela va évoluer. Sans parler de Clarke qui reste le petit rat dans la souricière. Il espionne, donne des informations mais ne trompe finalement pas grand monde (notamment Hermann qui ne va pas hésiter à le traiter de balance devant tout le monde). Ce qui est dommage. J'ai envie de voir jusqu'où l'on peut aller avec Clarke. Surtout que j'aime bien ce personnage. Il apporte un truc en plus que je n'attendais pas du tout. J'ai été cependant un peu déçu par l'histoire de Casey encore une fois.
vlcsnap-2013-10-09-19h23m58s235.pngDisons que j'ai du mal à voir le personnage coincé dans cette histoire d'enfants qui veut aider. C'est touchant mais le problème c'est que l'acteur n'est pas suffisamment bon dans le registre des émotions à mon humble avis. J'ai été un peu déçu également par Cruz et Otis se battant pour la troisième chambre dans l'appartement de Shay et de Severide. C'est assez cocasse mais pas suffisamment bien à mon humble avis. Disons que cela aurait être beaucoup plus amusant, ou même beaucoup plus passionnant. Malgré tout, j'aime bien que l'on vienne à bout de ce garçon étrange qui tournait autour de Dawson et du bar. La pauvre tout de même. Vous ne trouvez pas qu'elle mérite vraiment quelqu'un de bien dans sa vie ? J'aimais bien le couple qu'elle formait avec Peter l'an dernier. Dommage que tout cela soit de l'histoire ancienne pour le moment. Et justement, Peter de son côté erre un peu. On a toujours envie de le voir à l'écran mais l'on sent que les scénaristes ont encore du mal à savoir où l'envoyer cette année. Il faudra donc surement attendre quelques épisodes pour que cela se décante. Et puis il y a Hadley, le supposé pyromane. J'ai presque envie de croire que ce n'est pas lui rien que parce que j'ai envie d'être sur les fesses à lors de la révélation.

Note : 6.5/10. En bref, du Chicago Fire plaisant encore une fois.

Commenter cet article