Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago P.D. Saison 1. Episode 7. The Price we Pay.

13 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Chicago P.D

vlcsnap-2014-03-13-16h16m42s122.jpg

 

Chicago P.D. // Saison 1. Episode 7. The Price we Pay.


Quand on est en retard dans Chicago P.D., on ne peut pas regarder l’épisode de Chicago Fire suivant car j’ai toujours peur qu’il y ait un lien avec l’autre épisode. Du coup, je me suis penché sur le cas de ce nouvel épisode de Chicago P.D. avant même de pouvoir jeter un oeil Chicago Fire. C’est dingue mais c’est la dur réalité. Ces deux séries sont tellement liées, notamment par du cross-over constant d’Erin. Cette dernière est celle que l’on voit généralement de partout dans la série mère. En tout cas, je n’ai pas été déçu de ce tout nouvel épisode qui met notamment en scène le fils de Hank : Justin Voight. Ce dernier se retrouve bien évidemment dans la panade et tout cela va permettre à Hank de sortir un peu plus les crocs. C’est quelque chose qui manquait dans la série à mon humble avis, du coup je suis ravi de voir que les choses ont changé. Surtout que dans tout ça notre agent des affaires internes Erica vient mettre son grain de sel. Alors que Voight recherche son fils, Erica décide de contacter Antonio avait de contacter Voight. Cela va mettre une sacrée pagaille dans l’épisode et donner un ton beaucoup plus soutenu à la série.

Ce que j’aime bien chez Voight c’est le fait que le personnage est incontrôlable. Il est capable de partir au quart de tour sans problème. Quand il confronte les autres il peut donc rapidement hausser le temps. Que cela soit face à Antonio ou encore face à Erica. Cette dernière n’est vraiment pas une sainte car elle est capable de mettre en danger des personnes, simplement pour son propre compte. Je trouve ça terrible mais aussi assez jouissif. Voight va également confronter son fils Justin. Dommage que le rôle de ce personnage dans l’histoire de Chicago P.D. ne soit pas beaucoup plus important. Maintenant qu’il est mis de côté, on va donc pouvoir se concentrer sur Voight et seulement lui. Voight était capable de mettre sa carrière en péril pour son fils, tout simplement en enterrant l’affaire mais ce dont Justin a besoin ce n’est pas de se faire facilité la vie, il a simplement besoin de discipline. Je suppose que l’armée pourrait être une bonne idée et ce même si je pense que l’on n’aura pas de retour du personnage dans Chicago P.D. avant un sacré bout de temps.
vlcsnap-2014-03-13-16h16m42s115.jpgJ’aime bien également que la série nous donne l’occasion de mieux cerner Adam. Ce dernier n’est pas le personnage le plus mis en avant dans Chicago P.D., notamment car la série tourne énormément autour de Voight, Erin et Antonio, mais quand on en apprend un peu plus sur lui, je suis généralement ravi. Finalement, Chicago P.D. est bien plus qu’une simple série policière. C’est avant tout une série sur ce dont les policiers sont capables pour leurs amis, leurs familles, etc. En effet, il y a quelques points où l’on nous montre que la série raconte beaucoup plus des intrigues de conspiration, de problèmes relationnels au sein d’une équipe. Cet épisode était beaucoup plus attaché à ça qu’à une réelle intrigue policière (même si la recherche de Justin est une intrigue policière en soi). Cela permet donc à tous les personnages d’être regroupés autour d’un même but et la série parvient à rendre ça réellement passionnant. Certains en deviennent même plus attachants et puis Voight montre qu’il ne rigole pas.

Note : 6.5/10. En bref, un solide épisode pour Chicago P.D.. Dans la lignée de ce que la série sait faire de bien.

Commenter cet article