Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chosen. Saison 2. BILAN.

30 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-12-28-18h21m09s156.jpg

 

Chosen // Saison 2. 6 épisodes.
BILAN


Cette année j’ai découvert Chosen, série de Crackle.com, un site de streaming américain. Puis tout d’un coup tout le monde s’y mis à regarder cette série. Je ne pense pas que cela soit grâce à moi mais j’étais content de voir que cette charmante petite série commence à animer la toile. Chosen prouve que la télévision a parfois du retard en matière d’originalité et surtout qu’en seulement six épisodes de vingt minutes on peut faire quelque chose de concis et particulièrement efficace. Le désavantage c’est que l’on en voudrait beaucoup plus, comme tout téléspectateur gourmand qui se retrouve face à une gourmandise qu’il ne peut pas s’arrêter de consommer. Quand j’ai lancé la saison 2 de Chosen, je me suis dit que j’allais vous parler de la saison dans son intégralité. La saison débute de façon très différente et pourtant, associe tout ce qui s’est déjà déroulé dans la première saison à merveille. Ben Ketai et Ryan Lewis, les créateurs de Chosen n’ont pas fini de nous amuser avec leur histoire de boîte. Cela fonctionne à la perfection, tout simplement. Notamment quand il s’agit de plonger une toute nouvelle personne dans la machinerie.

Cette personne c’est Jacob Orr, un surfeur et barman qui va aller à une petite soirée et commencer à draguer une jeune femme (incarnée par Sarah Roemer). La soirée, organisée par le grand manitou Brandon Routh va se terminer par un échange de numéro entre la belle et Jacob et la découverte d’une boîte au nom de ce dernier. Le système de la boîte, déjà introduit dans la première saison n’a pas besoin d’être rappelé et pourtant Chosen n’oublie pas qu’il peut y avoir quelques retardataires et nous faire un bref résumé au fil des premiers épisodes afin de comprendre ce qui se cache derrière tout ça. Jacob Orr, incarné par Chad Michael Murray (SouthLAnd, Les Frères Scott) parvient à délivrer une prestation plutôt efficace dans une série que je n’attendais pas du tout au premier abord. En effet, je me souviens du moment où j’ai découvert le premier épisode. Je ne m’attendais pas du tout à autant aimer. Et puis finalement j’ai adoré. Pour en revenir à cette saison 2, Jacob va s’avéré être un peu plus costaud que Ian. Disons que ce dernier était peut-être un peu trop rangé alors que finalement Jacob n’a que son frère de 16 ans avec lui, rien d’autre.
vlcsnap-2013-12-28-17h06m00s120.jpgD’ailleurs, son frère, atteint d’un handicap, va se retrouver à l’issue de la saison dans une position pas très envieuse. Je suppose que la saison 3 sera celle de la vengeance de Ian envers les grands manitous de toute cette affaire. C’est en tout cas ce que j’imagine et j’ai hâte de voir ça même si je dois avouer que Chosen me laisse encore pantois. La série a tellement de choses à faire. En tout cas nous allons donc suivre cette saison depuis la perspective de Jacob. Un personnage qui ma foi était plutôt efficace en son genre. Sa relation avec Avery était elle aussi bien venue et permet de nous délivrer quelque chose d’assez jouissif. Notamment quand un homme fait irruption chez Jacob et que ce dernier l’achève, une équipe de flics et de paramédicaux est là pour dégager le corps. Sans dire un mot, tout cela car des gens regardent et adulent Jacob pour ce qu’il fait. Cela ne veut pas pour autant dire que Chosen oublie les Mitchell. En effet, Ian a retrouvé sa famille dans la saison précédente. Il s’enfuit dans la montagne, là où il pense que personne ne pourra le retrouver avec sa femme Laura et leur fille Ellie.

C’est une petite virée qui va petit à petit devenir une sorte d’idylle jusqu’au moment fatidique où Jacob est engagé par Brandon Routh pour tuer cette petite famille tranquille. Ce qu’il y a d’intéressant dans le jeu qui se joue dans Chosen, c’est le fait que finalement les nouveaux personnages que l’on nous introduit sont là pour tuer d’autres personnages introduits dans le jeu. C’est un perpétuel recommencement et le but est forcément de ne pas se faire tuer. C’est tordu mais terriblement efficace et cela rend rapidement addictif. Car mine de rien, 20 minutes cela passe extrêmement vite. C’est d’ailleurs à la fois une bonne et une mauvaise chose. Le temps de cette série et son nombre très restreint d’épisodes permet de voir les choses différemment et surtout de nous plonger dans l’univers de Chosen de façon rapide et énergique. Sauf que voilà, le problème c’est que l’on aurait pu avoir envie de voir les choses autrement. De perspectives différentes. Mais bon, pour cela il faut toujours attendre la suite. Par rapport à la première saison, cette seconde salve nous en dit légèrement plus sur l’origine de cette machination et surtout comment elle fonctionne.
vlcsnap-2013-12-28-19h31m48s51.jpgMais cela ne veut pas pour autant dire que Chosen nous dit tout. Tout n’est pas lisible dans l’histoire encore et c’est pourquoi le fait qu’il y ait déjà une saison 3 de Chosen commandée par Crackle est une excellente chose. En tout cas l’envie d’en découvrir beaucoup plus est là, surtout que la fin conclue un premier chapitre de la série (celui des Mitchell, même si plus ou moins celui-ci peut avoir une suite grâce à Ellie).

Note : 8/10. En bref, une saison 2 nerveuse et efficace pour une série jouissive.

Commenter cet article

Scott 02/01/2014 23:10


Ouais j'ai vu ça merci :)


N'empêche comment ça finit, hâte de voir la saison 3, mais elle est encore loin je pense ;)

delromainzika 01/01/2014 19:19


@Scott : Pas suite directe mais c'est la suite oui :)

Scott 01/01/2014 17:26


Salut, dis la saison 2 est la suite de la 1 ou pas du tout ?