Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chuck. Saison 3. Episode 14.

4 Mai 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

 

vlcsnap-10140485.png

 

Chuck // Saison 3. Episode 14. Chuck vs The Honeymooners.

 

Petite truc, mais qu'est ce que c'est que cette image de campagne quand on est sensée passer devant Lyon. On se croirait en pleine Lozère. Les américains ne connaissent vraiment pas la France, on dirait qu'il n'y que chez eux qu'il y a des buildings et tout et tout. Mais WTF quoi ! Bon, fini mon coup de gueule, je vais maintenant poursuivre par mon avis sur cet épisode.

On nous sort un épisode où l'action se déroule dans un train, de quoi nous coller-serrer nos deux personnages principaux de la série : Chuck et Sarah. Il était quand même temps que ces deux soient ensemble. Le début de l'épisode était tout simplement énorme : on ne veut pas sortir de notre chambre, on veux pas aller dans le wagon restaurant, ... Mais le plus énorme c'est quand même juste pas voyant que tous les deux ils ont trouvé qu'il y avait un bad guy à bord du travail mais non, ils vont enquêter de leurs côtés. Aussi bien Chuck qui dit qu'il veut prendre l'air et qui se les cailles comme je ne sais pas trop quoi, Zachary Lavi sait y faire avec son personnage, je me demande d'ailleurs parfois s'il n'a pas un peu de Chuck en lui car bon, ils ont l'air d'être les mêmes personnes des fois.

Ensuite, je me demande toujours comment Chuck a pu devenir un agent de la CIA en sachant qu'il a peur de tout et qu'il n'arrive même pas à avoir envie de donner un bon gros pain à la tête d'un bad guy. C'est drôle de jouer sur ce côté, parfait, ça colle avec ce que j'adore dans cette série. Mais alors quand son meilleur ami, qui est désormais une sorte de semi agent, ou plutôt bouche trou de l'agence, se retrouve sur ce train pour tenter de retrouver Chuck et Sarah qui veulent s'enfuir. On ne s'ennui pas de ces duos parfaits mais aussi tellement différents : entre Sarah et Chuck, son best friend et Casey, ... que des duos improbables.

Mais alors, pour terminer, le point d'honneur revient à Jeff et Lester. Cette histoire de concert, j'ai trouvé ça ridicule mais j'adore adoré. C'est une sorte de plaisir coupable, ces deux personnages sont les plus débiles de la série mais alors, qu'est ce qu'ils peuvent me faire rire à certains moments. J'adore.

 

Note : 8/10. En bref, encore un bon épisode de Chuck.

Commenter cet article