Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chuck. Saison 5. Episode 1. SEASON PREMIERE

29 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-29-13h51m31s139.png

 

Chuck // Saison 5. Episode 1. Chuck Versus the Zoom.
SEASON PREMIERE


C'est fait, le season 5 première, et dernier season première est lancé. Chuck est donc dans sa dernière ligne droite. Peut être qu'il était temps. En effet, ce premier épisode est largement en deçà de mes attentes vis à vis de la série, ça manque d'humour et Morgan avec l'Intersect c'est à la limite du risible. Je suis d'accord que ça change et fait évolué la série, mais je sais pas, j'ai pas réussi a adhérer. De plus, Morgan est vraiment un personnage qui prend trop de place dans ce premier épisode, quand Chuck finalement ne sert pas à grand chose. Et pourtant, la première scène de l'épisode, très jolie - ils ont pris une vraie maison en bord de mer, et pas des fonds verts *clap clap* - et qui lance une saison qui semble apporter de nombreux changements. Chuck ne peut plus se battre comme avant, et il est maintenant très amoureux de sa Sarah adorée. Chuck est à la tête de Carmichael Indusries, une entreprise de contractant privée, qui fait de l'argent sur des missions, et plus du tout avec la CIA.

Chuck n'a plus l'Intersect. C'est un grand regret pour moi, car du coup le personnage n'est plus aussi drôle. Tout du moins, je n'arrive pas à être aussi passionné de ce qu'il nous raconte comme avant. Il y avait tellement de scènes cocasses à faire autour de l'Intersect, et il est devenu tellement sérieux, à vouloir acheter la maison de ses rêves pour lui et Sarah qu'on nage à la fois dans le bon et le moins bon. Disons que le couple Sarah / Chuck fonctionne toujours. On a même droit à une petite scène bien drôle où elle va chauffer son homme en petite tenue. Là la série reprend ses bonnes habitudes en nous transformant le truc en une scène barrée, avec ralenti, cheveux dans le vent, … C'est donc avec ce petit couple qu'il faut se satisfaire d'un humour bien insuffisant. Pour une série qui savait y faire avec l'humour dans ses précédentes années, et surtout avec les season première, celui ci lançant la dernière saison de la série aurait pu être bien plus musclé.
vlcsnap-2011-10-29-13h49m14s53.pngvlcsnap-2011-10-29-12h35m31s115.pngMais je veux bien comprendre qu'on veuille être sérieux cette année, et c'est le cas. A commencé par le cliffangher mené par Richard Burgi, en forme. D'ailleurs, dans ce grand déballage de n'importe quoi, cet épisode retrouve avec sa fin un semblant d'intérêt. Au début de l'épisode je me suis dit : où on va, la série veut trop nous raconter d'histoire, on a toujours Jeffster qui sert à rien et qui … n'est surtout pas drôle pour un sou (oui, jeu de mot facile avec leur intrigue bien merdique, passez moi le mot). L'intrigue de l'épisode se suit sans trop de difficulté, on est dans la moyenne de la série à ce niveau là. Le méchant aurait pu être plus charismatique et la danse de Morgan et Sarah fait déjà très copier-coller d'une scène entre Chuck et Sarah dans une autre saison. On voit donc qu'il y a un vrai recyclage de fait, c'est dommage car ils auraient pu innover.

Du côté de Morgan, finalement l'acteur s'en donne à coeur joie, mais beaucoup trop. La scène de squash était assez fun pour le coup, mais l'ensemble manque de tact et surtout de crédibilité. Le personnage n'a pas la carrure de Chuck. Après je vais laisser deux ou trois épisodes pour que les scénaristes se fassent à l'idée qu'il puisse avoir l'Intersect. Pendant ce temps, Casey n'est plus qu'un accessoire scénaristique et Ellie ne sert à rien du tout. Voilà qui prouve donc que cette saison oublie pas mal de truc dans son épisode introductif. J'attends de voir ce que la suite peut bien nous proposer, et si ils peuvent faire des dernières minutes de cet épisode quelque chose de potable. Sans compter qu'ils vont avoir du lourd niveau guest, donc ils ont pas intérêt à nous embêter avec des trucs pas drôle, ennuyeux et des stand-alone catastrophiques.

Note : 6/10. En bref, un season première pas vraiment excellent, juste sympa.

Commenter cet article

delromainzika 30/10/2011 00:30



Oui, surtout que la saison 4 aurait très bien pu terminé la série.



Nick 30/10/2011 00:21



Totalement d'accord avec ta critique. J'espère -c'est ma crainte depuis mai dernier- que cette saison 5 ne soit pas celle de trop.