Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chuck. Saison 5. Episode 11.

21 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-01-21-16h34m29s234.png

 

Chuck // Saison 5. Episode 11. Chuck vs The Bullet Train.


La semaine prochaine ce sera la fin de Chuck, comme si cette fin personne ne s'y attendais. A vrai dire, la série a toujours su nous offrir un renouvellement surprise et on peut remercier NBC pour ça je pense. Mais bien plus qu'une série finalement, Chuck je m'y suis attachée. Même si cette saison n'a pas toujours été à la hauteur de mes attentes, la sortie se prépare sous les meilleurs hospices. En tout cas, je n'ai pas à me plaindre avec ce dernier épisode m'a vraiment beaucoup plus. Et je suis là à me dire que la semaine prochaine ce sera double dose certes mais dernière dose aussi de Chuck. Après ça, plus jamais nous verrons d'épisodes inédits. Non mais oui, je tente de me faire à cette idée mais j'ai beaucoup de mal. Alors cette saison on m'a critiqué d'avoir "mal noté" des épisodes - que j'ai trouvé pas terrible - sauf que voilà, je pense que je suis un fan qui a juste été déçu de certaines histoires. Tout n'était pas bon dans cette cinquième saison. La première chose intéressante de cet épisode c'est bien évidemment Jeffster qui apprennent enfin toute la vérité.

Ces deux bons gars vont enfin pouvoir mettre à profit leur loyauté. Jeff était devenu intelligent au début de la saison, et forcément cela m'avait un peu dérouté mais c'était tout simplement pour que les deux personnages se rendent un peu plus compte de ce qui se trame depuis cinq ans sous leurs yeux. La scène où les deux vont se prendre pour les sauveurs de l'univers était excellente. J'ai vraiment trouvé qu'elle s'accordait parfaitement avec l'arrivée de ces deux personnages dans la "team" quoi. Même si au fond de moi, j'espère qu'ils vont rester les petits débiles qu'ils étaient depuis le début de la saison. L'épisode précédent laissait donc la part belle à une Sarah avec l'Intersect mais une version caduc de l'Intersect. Forcément, je m'attendais pas à ce que cela prenne cette tournure mais prendre l'idée d'un épisode entièrement fait sur un train était bonne. L'action est bien présente, Casey passe pour le bon gars avec la bonne boîte à outils (pour une fois il n'a pas fait le guignol sur le toit du train ou de scènes trop élaborées, juste des histoires de circuits électriques à modifier). D'ailleurs, Casey va se retrouve dans une position peu confortable. Il va devoir se retourner contre ses amis...
vlcsnap-2012-01-21-16h25m20s116.png… car sa fille a été kidnappée. Alex est un personnage que j'aurais aimé être mieux développé dans la série, et surtout que j'aurais adoré voir en espionne comme papa. Mais bon, on ne peut pas tout avoir. Du côté du travail, Sarah va forcément tomber malade avec l'Intersect car il est plein de virus (comme cela avait fait avec Morgan) et ce n'est pas une petite partie de jambes à l'air avec Chuck dans le train qui va changer grand chose. On va passer de plus état dans l'épisode, comme on passe d'un wagon à un autre. Tout d'abord sauver Chuck (ce qui est fait dans les premières minutes), puis sauver Alex puis sauver Morgan et Awesome alors que ces deux tente de sauver… Sarah. C'est compliqué je sais mais très bien géré et écrit. J'ai littéralement pris mon pied avec l'intrigue de cet épisode qui est arrivée à allier des tonnes de storyline sans se casser les dents. Bravo à l'équipe quand même. Même si le scénario tente quelques facilités avec Sarah (il ne reste pas beaucoup d'épisodes et du coup, pour l'Intersect il faut que tout aille vite), finalement ce n'est pas tant ce que l'on recherche (la finesse du scénario).

L'énergie de l'épisode était donc bien présente, et puis Angus MacFadyen était de retour pour le meilleur. Cet acteur est vraiment très fun et sympathique en méchant. En tout cas, à chaque fois qu'il apparait, il arrive à donner le ton de la suite. Même si ce dernier a du prendre une bonne vingtaine de kilos entre son dernier rôle et celui ci dans Chuck (j'étais choqué de voir qu'il était devenu un bon gros Luc Besson), il arrive toujours à jouer et à être bon. La fin de l'épisode me laisse perplexe car je n'ai vraiment aucune idée du comment cela peut finir. Sarah qui doit tuer Chuck… comment ça va se dérouler ? Telle est la question. J'espère qu'ils ne vont pas foirer l'heure et demi de la semaine prochaine, il s'agit de conclure une série sauvée des eaux mainte et mainte fois, pas de sauver une merde d'une saison.

Note : 9/10. En bref, la série me manque déjà.

Commenter cet article