Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chuck. Saison 5. Episode 12.

28 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-01-28-13h57m17s212.png

 

Chuck // Saison 5. Episode 12. Chuck vs. Sarah.


Et voilà, avant dernier épisode de Chuck. La série mutli-ressuscitée se retrouve dans sa dernière ligne droite et le moins que l'on puisse dire c'est que j'ai débuté l'épisode de façon assez amer. Je ne veux pas me résoudre à voir la série quitter nos écrans. L'an dernier j'étais confiant sur le fait que la série pouvait revenir pour une cinquième saison, tout comme les années précédentes et forcément, je ne me faisais pas de mouron. Mais cette année, Chuck était dans sa dernière ligne droite. Après le cliffangher de l'épisode précédent, où l'on remontait le cerveau de Sarah comme un coucou, on devait s'attendre à un grand face à face entre Chuck et Sarah. C'est plus ou moins le cas. Disons que l'exploitation de l'intrigue de l'épisode est très bien ficelé. J'aurais juste eu envie que ce soit un combat final - car il reste encore un épisode après celui ci -. Mais bon je ne boude pas mon plaisir malgré tout. Le début de l'épisode était très fun, Sarah se retrouvant dans la position de celle qui ne sait plus rien mis à part ce que l'autre méchant a bien voulu lui dire. Les scènes s'enchaînent, l'action est là, et surtout le duo Sarah méchante et Chuck amoureux c'est vraiment ce que j'ai adoré dans l'épisode.

Je sais bien que Chuck n'est pas la série du siècle mais elle s'en sort très bien dans sa manière d'exploiter ses intrigues. Cet épisode nous amène d'un point A au point B avec de l'action et tout ce qui s'est suit. C'était pertinent et émotionnellement bien géré. Je pense bien évidemment au cas des flashbacks (comme le premier baiser de Chuck et de Sarah devant cette bombe durant la seconde saison de la série, chose qui m'avait terriblement émoustillé à l'époque de la diffusion) qui donne de l'envergure à l'épisode. Je sais pertinemment que Chuck est là pour nous trainer dans l'émotion avant de terminer en beauté. En tout cas, je veux bien le croire mais je fais difficilement mon deuil. J'ai un autre regret, que les deux épisodes n'aient pas été pensés comme un vrai téléfilm (si ça avait été le cas, je vous aurais fait une critique avec les deux épisodes en un). Là c'est deux intrigues indépendantes ce qui contribue encore à me frustrer. Mais mis à part des défauts techniques, j'ai pris un pied d'enfer à voir Sarah se retourner contre Chuck, à voir Chuck prendre une balle pour sa femme, à Sarah se rappeler tout ce qu'elle a été (jusqu'à la gravure de leurs deux noms dans leur nouvelle maison).
vlcsnap-2012-01-28-14h27m59s204.pngLe but de l'épisode est donc assez simple mais on ne peut pas en vouloir à Chuck. Au contraire, en étant simple dans son intrigue cela permet de savourer les personnages avant l'intrigue. Ce qui m'a surpris dans cet épisode c'est que le Buy More est complètement exclu de l'épisode - à part quelques crochets de référence -. Alors qu'il avait retrouvé une place importante dans la saison, on le laisse tombé d'un coup. Mais j'ai bon espoir de le voir être détruit pour de bon dans le dernier épisode de la série. Car oui, j'avais adoré quand Jeffster y avait mis le feu en guise de final de saison. Aller, il ne me reste plus qu'un seul épisode de Chuck et je suis déçu triste. Triste de savoir que demain, je n'aurais plus d'épisodes de la série, qu'elle ne reviendra jamais avec des inédits. C'est difficile de dire au revoir à une série et je pense que c'est d'autant plus difficile quand on est devant le fait accompli. Aller, il faut juste savourer les derniers moments des personnages et je pense que ce sera bien suffisant pour en garder un souvenir impérissable.

Note : 9/10. En bref, l'ultime combat : Chuck vs. sa femme, Sarah.

Commenter cet article

Sophie 28/01/2012 15:10


Vraiment satisfaite de ta note donnée pour cette épisode! Je crois que l'épisode du premier kiss entre Charah était à la saison 1 et non deux.
Je ne sais pas si tu as fait un lien, mais il y avait beaucoup de silimitudes avec le tout premier épisode de la série, le pilot.
Chuck, me manquera. Déjà une demi-journée que je suis bouleversée par cette fin.


Hate de voir ta prochaine critique!