Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Clash. Saison 1. Episode 6. SERIES FINALE.

23 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

le-baiser-d-emilie-a-cassius-797.png

 

Clash // Saison 1. Episode 6. Emilie : la valse des baisers.
SERIES FINALE


Emilie, la fille qui rêve de devenir actrice mais qui n'est pas très jolie, se voit donc évoluer dans ce dernier épisode de la première (et dernière étant donné la catastrophe audimatique) saison de Clash. Le souci de cet épisode c'est l'histoire de la mère, ménopausée à 42 ans et qui veut paraitre jeune et qui veut être sûr de ne pas être vieille. Les scènes de ce personnage sont catastrophique. Je n'ai pas aimé l'histoire. Surtout quand cette dernière se retrouve dans une histoire échangiste avec sa meilleure amie. Clash tente donc de jouer la série chaude, qui ose en télévision (on est sur le service public), mais voilà, c'est tellement drôle et niais. Le scénario aurait pu être intéressant si seulement le personnage d'Emilie était plus consistant et donc aurait pu prendre plus de place dans la série. Clash tente des sujets délicats mais dans cet épisode c'est tellement fait de façon catastrophique. L'intrigue échangiste prend un tournant encore plus drôle quand la mère couche avec Juan sans la présence de sa femme. Franchement, c'est d'un ridicule.

Pendant ce temps, on développe Emilie. Cette dernière n'assume pas sa tête. Elle pense qu'elle est moche. Ce que je trouve dommage c'est que la série n'arrive pas à avouer qu'elle est réellement moche. Cela aurait pu au moins plus profond que ce scénario qui hésite constamment (la mère qui n'arrive pas à avouer que sa fille est moche…).

- "Je suis trop moche pour jouer dans un film"
- "Mais non, regarde Mimie Mathy".


emilie-discute-avec-cassius-775.pngJ'aimais bien le personnage d'Emilie mais je trouve que cet épisode l'a presque cassé. Elle avait les moyens d'être tellement intéressante, passionnante. Mais le fait que l'on tente de parler de sa mocheté n'avait pas grand chose de très passionnant. On plonge rapidement dans les clichés, et les dialogues faciles. Du coup, Clash me fait vraiment peur par moment.

Il s'agit du dernier épisode de la saison et pourtant, l'épisode ne propose aucune véritable synergie des personnages. Certes, il y a cette histoire de film de vampires, mais c'était tellement ridicule. Sans compter que l'on tente de nous parler un peu trop des parents. Moi je voulais des histoires d'ados, des moments de vie. On en a eu, quelque uns, grâce à des épisodes correctement construits et drôles. Mais ce dernier épisode m'a déçu. Bien loin de ce à quoi on peut s'attendre pour un season finale qui donne envie de revenir l'année suivante. Ile potentiel était évidemment là, mais en une saison j'ai découvert une série décevante. Je m'attendais à mieux, surtout quand on voit toute la promotion que France 2 s'est permise de faire autour de la série. Cela a du coûté tellement cher qu'ils ont trouvés en Clash un gouffre financier (un peu à l'instar de toutes leurs nouvelles séries hormis Les Hommes de l'Ombre).

Note : 3.5/10. En bref, trop superficiel, le traitement de l'histoire de la mère est à jeter et Emilie est maltraitée dans une intrigue clichée et rasoir.

Commenter cet article