Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Combinée. White Collar. Saison 1. Episode 10 et 11.

22 Février 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-1982042.png
White Collar // Saison 1. Episode 10. Vital Signs & Episode 11. Home Invasion.

Voilà une nouvelle critique combinée de deux épisodes. Après Nip/Tuck plus tôt ce matin, voici la critique combinée de deux épisodes de White Collar. Dans cette critique combinée nous verons, comparerons les épisodes 10 et 11 de la saison 1 de ma série du genre préférée du moment avec le duo Neal Caffrey / Peter Burke qui fonctionne toujours aussi bien, à merveille. J'aime bien cette série surtout en raison de la façon dont Peter et Neal travaillent ensemble.
Pour débuter, comparons l'intrigue résolue dans ces deux épisodes. Dans l'épisode 10, on part à la chasse à la boîte à musique, intrigue qui sauvera Kate. En échange, dans l'épisode 11, Caffrey et Burke poursuivre une voleuse de luxe partie avec des objets provenant d'une collection extrêmement précieuse. S'ils échouent, cela pourrait causer un incident international. A choisir, je prends l'épisode 11 pour l'intrigue, classique mais tellement sympathique.
L'épisode 10, dans un sens, manque de crédibilité. J'étais confiant et puis, malgré cela, j'ai découvert un épisode avec une intrigue trop simple qui manque de ce petit truc qui fait que j'adore la série. Et ce manque de ridicule lorsque Neal se fait injecté une drogue et se retrouve alors coincé dans un hôpital psychiatrique. J'ai vraiment du mal avec cette intrigue peu impressionnante et trop déjà vu. Neal devient une sorte de bouquet missaire, que l'on met en danger comme lorsqu'il était inconscient dans l'épisode 8. Il est censé être un criminel en col blanc, un vrai, et on le met en position de Mr Faible. L'intrigue en elle même de la semaine est trop faible pour nous séduire entièrement. Pour ce qui est de cette histoire de boîte à musique et de Kate, rien n'avance, tout est statique donc, pas vraiment de bons moments.
Enfin, l'épisode 11, arrivait pour nous sauver. Oui, nous sauver. En effet, on n'avance pas franchement dans l'aventure de la saison mais cette histoire d'incident diplomatique sur le plan, c'est plutôt sympa. En plus, quand une ancienne collègue de Neal se pointe pour faire un brin de cosette, quand Peter va dormir chez Neal et qu'il sème un peu trop la pagaille, oui la pagaille et se fait virer comme un mal propre à la fin de l'épisode. Ca c'est du bon duo. Histoires d'empreintes, de bracelet coupé, ... j'adore. Cette petite révélation de la boîte à musique nous met un peu sur notre fin quand même.

Note : 6/10. En bref, quand le gentil ange cotoît son côté sombre, son Dark Vador à lui, la série se suffit à elle même malgré tout. Un épisode 10 médiocre et un épisode 11 bien sympathique. Voilà à quoi s'attendre dans ces deux nouveaux épisodes.

Commenter cet article

cybellah 07/03/2010 14:48


concernant l'intrigue de l'hôpital, j'ai été comme toi assez gênée du manque de crédibilité de l'histoire; Ma plus grande interrogation étant de savoir comment Peter réussit à faire sortir un Neal
qui tient à peine sur ses jambes de l'hôpital sans se faire remarquer... Par contre j'ai trouvé la petite déclaration d'amitié de Neal à Peter vrament aodrable et digne de ce duo si attachant!


Ca Deborde De Potins ! 07/03/2010 17:47


Tout d'abord merci de votre fidélité et de l'attention que vous portez au blog.
Ensuite, il est vrai que c'est dommage car cette série est de bonne qualité et tiens surtout de ces personnages si attachant et cet épisode est venu entaché une bonne saison.
Retrouvez très bientôt les dernières critiques des épisodes 13 et 14, fin de la saison 1 de White Collar sur le blog.
Breaking News, ca déborde de potins !