Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Common Law. Saison 1. Episode 3. Soul Mates.

2 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-02-19h08m08s57.png

 

Common Law // Saison 1. Episode 3. Soul Mates.


Toujours sur la même longueur d'ondes, Common Law ne change pas sa recette. Elle fonctionne toujours correctement et je n'ai rien à redire sur les deux personnages principaux qui livrent ce que l'on attend d'eux. Ce qui m'étonne avec cette série c'est que ABC n'y ait pas penser avant. En effet, elle a toutes les qualités requises pour fonctionner sur cette chaîne. Même si elle n'aurait sûrement pas le même intérêt une fois passée à la moulinette de la chaîne alphabet. Dans ce nouvel épisode de Common Law on poursuit les aventures de Travis et de Wes toujours avec la volonté de nous amuser et de nous faire passer un bon moment. Même si ce n'est pas aussi éclatant que l'on pourrait le penser, Common Law ne démérite pas non plus. Mon seul reproche à l'épisode c'est de développer un peu trop cette intrigue en marge des deux héros avec Elise Ryan, la psychanalyste qui s'occupe d'un autre personnage en parallèle de notre petit couple de flics. Je n'ai pas aimé cette histoire et je me suis même trouver à m'ennuyer.

C'est dommage parce qu'Elise Ryan serait bien mieux à se laisser prendre au jeu des deux héros. Common Law nous offre encore quelques petits moments divertissants grâce à Wes et Travis. Les deux personnages enquêtent cette semaine sur une meurtre d'une jeune femme qui pourrait avoir des liens avec un site de rencontres. Cela permet ici de glisser une petite critique de ce genre de sites, où les hommes mentent et ne disent pas la vérité sur leur vie privée (notamment si ils sont mariés). La confrontation de Wes et Travis avec ce client du site était excellente. Mais voilà, cela s'arrête à quelques petits détails de ce genre qui ne sont pas non plus toujours parfaits. Wes va découvrir pendant ce temps que son ex femme utilise également ce site internet. Cela nous donne l'occasion de nous offrir un petit face à face entre les deux personnages, même si j'aurais préféré que ce soit un peu plus drôle et moins classique.
vlcsnap-2012-06-02-18h50m12s56.pngCommon Law subit donc toujours les mêmes reproches, celle de la simplicité. On ne s'ennui pas vraiment devant cette série mais elle n'a rien d'exceptionnelle à proposer mis à part le duo principal et quelques scènes d'action savamment dosées. J'aimerais bien qu'un jour on ose dans ce genre de programmes, que l'on tente de nouvelles choses, que l'on fasse la guerre à la simplicité et que l'on tente d'ajouter des ingrédients funs, drôles et bourrés d'action. Je ne demande pas de faire une série Luc Besson-branded (quoique… cela pourrait être fun si cela arrivait, d'ailleurs j'attends la série adaptée du Transporteur avec impatience), mais voilà, il faudrait renouveler le genre policier avec quelque chose de différent de ce que l'on voit constamment. Common Law a son duo, elle l'exploite plutôt bien mais dans un univers que l'on connait trop bien et du coup, il n'y a pas de grandes surprises. Michael Ealy et Warren Kole s'amusent et c'est le principal finalement.

Note : 5/10. En bref, toujours sympa malgré quelques idées décevantes.

Commenter cet article