Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Community. Saison 2. Episode 24. SEASON FINALE.

13 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Community

vlcsnap-2011-05-14-00h18m12s248.png

 

Community // Saison 2. Episode 24. For a Few Paintballs More.
SEASON FINALE


“This means we’ve gone from more of a Western motif and entered a Star Wars theme.” - Abed

J'attendais cet épisode avec impatience. En effet, la fin d'une saison en demi teinte mais dont la première partie du season finale était excellente, c'était vraiment un worth-watching. Et la perle est à la hauteur. Façonné à la manière d'un Star Wars mélangé au paintball, cet épisode ne déroge pas à la règle de la réussite. Community est la sitcom la plus surprenante qui existe mais surtout celle qui demande le plus de réflexion. Combien de sitcom sont aussi bien ficelée que celle ci ? Difficile à dire. Souvent les intrigues sont alambiquées et ne veulent dire quelque chose que pour les fans même de la série (je pense notamment à quelques épisodes de la saison 2 revenant sur des fondamentaux de la série).

C'est peut être aussi pour ça que les audiences ne suivent pas, car le public est forcément confidentiel. C'est également ce que pose ce nouvel épisode. Il impose quelques petites références bien maîtrisées et ça fait plaisir. Par ailleurs, j'ai adoré Annie encore une fois. Alors qu'elle est effacée habituellement, ici elle dévoile sa vraie nature de tigresse. Même si c'est loin d'être aussi bad-ass que dans l'épisode précédent, je trouve le choix judicieux. Par ailleurs, le baiser langoureux échangé avec Abed était à la fois drôle et mièvre. J'avais l'impression d'avoir vécu ça avec Britta et Jeff l'an dernier mais finalement, ça assez difficile.
vlcsnap-2011-05-14-00h22m26s230.pngAutre point positif de l'épisode, sa réalisation. C'est soignée et on brise presque les codes de la sitcom. Certaines scènes sont très Hollywoodienne, carrée. Notamment les scènes de combat aux boules de peinture. Le thème de l'épisode permet justement de développé également une intrigue avec l'université voisine et concurrence. Ce sont eux les assiégeurs. Ils sont marrants et les dialogues sont équivalents. Il n'y a cependant pas tellement de problème de différenciation, ce qui est dommage et aurait vraiment pu faire quelque chose de plus intéressant. On ne créer qu'une seule alliance : Greendale vs. l'université concurrente.

Entre Abed en Han Solo et le baiser inutile qu'il a échangé avec Annie, il y avait du bon pour Danny Pudi. Cet acteur est exceptionnel. Il donne une autre dimension à la série et à ses personnages. Adorable. Au final, le thème du painball semble réussir à Community qui arrive à faire des épisodes excellents. Si celui ci n'était pas aussi bon que le précédent, il permet de garder une certaine dynamique. Jeff gagnait l'an dernier, cette fois c'est Pierce. Qui gagnera l'an prochain ? Wait & see…

Note : 9/10. En bref, excellente suite au précédent épisode. Une fin de saison adorable et pleines de bons plans.

Commenter cet article

delromainzika 17/05/2011 01:17



Je crois pas qu'il soit prévu qu'il parte ^^



Reaper 17/05/2011 00:30




Quel bonheur ! Le fait d'avoir fait une longue pause avec le 2x23 m'a fait apprécier à fond cet épisode je pense. Même si on perd l'ambiance Western / Rouge soleil couchant ou Rouge Sang, on
aboutit ici à un florilège de référence aux films d'actions avec notamment THE scene où les héros passent à l'attaque, le tout avec des refs de Star Wars grâce à Abed et les
Stormtroopers.




La scène d'action est d'autant plus sublimée grâce à ses musiques bien calibrées. Les passages à l'assaut où l'on ressent que tout est perdu d'avance (comme dans les films de guerre ou les
cambriolages de banque) et ces plans au ralenti m'ont vraiment scotchés. Et tout est fait pour que 5 secondes après on retombe dans l'humour, vraiment chapeau.




Et cette fin avec Pierce... C'était limite touchant. Tu as oublié de le mentionner. Va t-il partir définitivement ?