Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Community. Saison 3. Episode 11.

16 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Community

vlcsnap-2012-03-16-11h26m39s114.png

 

Community // Saison 3. Episode 11. Urban Matrimony and the Sandwich Arts.


Absente de l'antenne depuis décembre dernier, j'attendais le retour de Community avec une certaine impatience. Sauf que malheureusement, ce retour était très décevant. J'ai bien aimé retrouver les personnages c'est certain, et je ne peux bouder mon plaisir face à certaines scènes comme avec Abed et Troy notamment qui sont les seuls intérêts de cet épisode, mais voilà, le reste était vraiment moyen. Je dirais même que l'épisode était ennuyeux et pas très drôle. Mais c'est Community, et cet épisode me rappelle un peu ce que la seconde saison avait fait dans le développement de ses personnages. Mais l'ingéniosité de Community réside dans le fait de pouvoir combiner des petites blagues rapides et efficaces à des références de la pop culture tout en développant les personnages. C'est une manie que j'aime avec Community mais ce n'est pas toujours parfait comme le prouve cet épisode. Du coup, Andre et Shirley se marient une seconde fois dans cet épisode, mais seulement quand elle sera sûr que son ex aura changée et qu'elle ne deviendra probablement pas une businesswoman.

J'aime bien Shirley mais c'est loin d'être le personnage pour qui j'ai le plus d'affection dans la série. Du coup, je ne me suis pas spécialement reconnu dans ce qui est raconté dans l'épisode cette semaine. Après tout, chacun ses faiblesses vous ne pensez pas ? Shirley m'a quand même touché durant cet épisode et aussi fait rire même si toutes les blagues ne sont pas réussies. J'ai notamment adoré son moment avec Britta qui était efficace et permettait de renouer avec les fondamentaux de la série qui sont ces trucs complètement déjantés que je trouve fantastiques. Pierce a été viré de la société de son père dans cet épisode, et j'ai trouvé l'histoire de Pierce ennuyeuse. Dommage car ce que j'aime dans Community c'est qu'on se moque de Pierce et qu'on y aille à grand coup avec le personnage. Sauf que là, ce n'est pas vraiment le cas. Ce qui est vraiment dommage. Les meilleurs moments de Pierce c'est quand il devient fou et qu'il se laisse allé (même si parfois cela peut aussi être de gros ratés comme ce fût le cas d'un épisode entièrement centré sur son égo durant la seconde saison. Et Pierce n'est pas mon personnage préféré de Community non plus.
vlcsnap-2012-03-16-11h34m40s57.pngNBC doit également avoir un gros contrat avec Subway comme le prouve cette idée de business. La publicité faite à la marque aux sandwichs fait par ses clients est quand même très protubérante dans les séries de NBC (Chuck, et maintenant Community, comme si l'objectif de Subway était de sauver toutes les séries en danger de la chaîne. Ce qui n'est pas bête car j'adore Community et j'adorerais qu'elle ai sa chance de revenir l'an prochain même si à mon avis c'est déjà signé). Enfin, Jeff n'arrive pas à faire un discours pour le mariage car il ne croit pas au mariage. Ce qui ne m'étonne pas de ce personnage et de sa singularité. Mais j'ai bien aimé car Jeff apparaît vraiment comme l'un des seuls personnages (avec Abed et Troy) qui ne trompe pas dans cet épisode et qui nous offre quelque chose de qualité finalement. Enfin, Abed et Troy qui tentent de ressembler à des gens normaux et vont finalement ressembler aux gens les plus bizarres je trouve ça fabuleux. C'est magique. Et c'est un des rares éléments qui a permis à l'épisode de ne pas être trop ennuyeux.

Note : 3/10. En bref, je suis très déçu. Toute cette attente pour ça… J'adore Community mais là… malheureusement la série rate complètement le coche.

Commenter cet article

Nathan 17/03/2012 12:42


Totalement d'accord avec toi... Merci pour cette critique.


Tant d'attente pour ceci, très déçu, mais on ne sait jamais à quoi s'attendre avec Community donc le prochain épisode est bien sur attendu de pied ferme. En espérant rire dans celui ci