Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Community. Saison 3. Episode 13.

30 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Community

aZ2zI.jpg

 

Community // Saison 3. Episode 13. Digital Exploration of Interior Design.

 

Après Chuck, une autre série de NBC se met à Subway et il s’agit de Community. Sauf qu’avec Community il fallait s’attendre à un délire autour de la marque aux sandwichs composés. En effet, un stand Subway vient d’ouvrir dans la cafétéria, et un étudiant du nom de… Subway va faire son apparition dans les couloirs de Greendale. Cette intrigue était excellente et permet à Britta de retrouver son côté intéressant. Elle, Pierce et Shirley tentent donc de trouver un moyen de faire fuir Subway mais ils ne vont pas réussir. Britta va en tomber amoureuse et ils vont faire l’amour sauvagement dans le fort de coussins (Pillow Fort). Mais dans cette histoire, ce qui fonctionne ce sont les détails (la mise sur équipe de Britta, Pierce qui boit de l’encre et croit que ce sont des flasques – sa langue toute bleue est mémorable –, ou encore le grand patron de Subway et ses mimiques). L’ensemble fonctionne très bien, entre hommage aux films d’espionnages (si l’on va chercher très loin) et humour noir sur cette marque devenue emblématique. Ce que je trouve d’assez fascinant avec Subway c’est qu’elle n’a pas peur de mettre son image de marque entre les mains d’une série. Je trouve ça remarquable et si l’on regarde bien, c’est la seule.

 

Pierce - « You were design for sex »

Britta - « I am not a whore, and not that I’ve done the math, but if I were, I’d be the super classy kind who gets flown to Dubai to stay in an underwater hotel »

 

La chute de cette histoire autour de Subway est antinomique finalement, elle crée une sorte de paradoxe en nous présentant un autre personnage appelé… Subway. Pendant ce temps, Annie veut apprendre une petite leçon à Jeff – qui va faire écho au fait que la série se déroule dans une université et qu’ils ont bien des cours –. Ce dernier ne sait pas qu’il avait un casier depuis le début (donc depuis 2009), et va découvrir dans son casier un mot méchant d’une certaine Kim. Sauf que ce n’est pas une jeune femme, mais un jeune homme. Jeff et Annie ont été ensemble et Annie voit ici un moyen de donner une leçon à Jeff sur le fait que ce n’est pas bien qu’il laisse tomber les filles comme ça, sans jamais demander pardon. Sauf qu’évidemment, Kim n’est pas morte et c’est un homme. L’intrigue n’avait rien d’exceptionnelle, elle est simplement là pour faire écho à Jeff + Annie, tout simplement. Peut être pas la meilleure idée en soit pour nous faire rire mais bon. Jeff est toujours employé dans le même schéma dans Community, donc cela ne me dérange pas – sauf avec l’épisode précédent et son égo, grand moment de Community –.

inside-a-fort_527x351.jpg

Enfin, c’est le retour des « Fort » made in Abed et Troy. Abed ne veut pas se répéter (et donc refaire un « Blanket Fort »), mais Troy aurait bien voulu afin de battre un record. C’est là que John Goodman est de retour afin d’enrôler (encore une fois oui) Troy dans son équipe de réparateur de climatiseurs. Cette intrigue permet de revenir sur le début de la saison. Ce que je remarque avec cet épisode c’est qu’il fait écho à de nombreuses choses qui se sont déroulés dans des précédents épisodes. Le tout est fait avec plus ou moins de subtilité, en tout cas, ce fût pas mal du tout. Pour ce qui est de l’amitié d’Abed et Troy, l’évolution est nette et palpable. Quelque chose d’efficace et de pas mauvaise se dégage de cette guerre qu’ils sont mener à se donner entre les membres de l’équipe Blanket Fort et ceux de l’équipe Pillow Fort. Un délire qui va bien à Community, même si j’aurais pensé que ce retour à quelque chose que l’on connait déjà aurait été bien plus drôle. Ainsi, ce nouvel épisode de Community était bon, ne serait-ce que pour les références faites à des épisodes précédents de la série mais également pour quelques bonnes poilades autour de l’intrigue sur Subway. Un placement de produits très efficace et distingué.

 

Note : 7.5/10. En bref, on n’attend pas forcément énormément de Community mais elle trouve toujours le moyen de nous surprendre.

Commenter cet article

SamyXXY 31/03/2012 23:27


ok là c'est plus clair évidemment. J'ai vu que t'as changé dans l'article aussi. tu peux effacer les trois commentaires maintenant du coup ;) cool cool coolcoolcool.

delromainzika 31/03/2012 22:33


Ouais, c'est Subway pas Community ^^

SamyXXY 31/03/2012 22:23


"Ce que je trouve d’assez fascinant avec Community c’est qu’elle n’a pas peur de mettre son image de marque entre les mains d’une série" Je comprend pas vraiment ce que tu veux dire là. T'aurait
pas switché un mot ?