Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Community. Saison 3. Episode 4.

14 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Community

vlcsnap-2011-10-14-23h40m41s147.png

 

Community // Saison 3. Episode 4. Remedial Chaos Theory.


Voilà l'exemple parfait de l'épisode parfait. Community livrait ici une ode, une prose à Abed et Troy. En effet, les deux amis sont maintenant colocataires et invitent alors leurs amis du groupe de travail pour manger de la pizza, des tartes de Shirley, mais aussi écouter Roxanne grâce à Britta, ou encore se prendre la tête dans le ventilateur aérien, sans parler bien sûr de ce jeu que Jeff fait. Il fait rouler un dé afin qu'il dise qui va aller chercher la pizza en bas de l'appartement, et Abed rappelle brillamment "You are now creating six different timelines," L'épisode va alors se mettre à imaginer ce que pourrait se passer avec diverses scénarios possibles, et donc celui des 6 faces du dé, et ces fameux 6 espaces temps. On s'y perd même pas, et la répétition des scènes, l'accélération, tout cet entrain m'a un peu rappelé Portlandia, cette excellente petite comédie passée inaperçue dans le monde entier et pourtant… C'était bel et bien un petit bijou.

L'épisode va donc s'amuser avec les personnages et notamment Pierce qui va avouer à tout le monde qu'il a fait l'amour avec Eartha Kitt dans un avion, que Troy découvre qu'Annie a un flingue (au grand damne de Pierce dans un espace temps, et le tout était génial d'ailleurs). Le développement des intrigues se fait avec aisance certes mais il fallait trouver des trucs différents à ajouter ou enlever. C'était pas une tâche facile. Non mais tout s'assemble de la bonne façon, et surtout Abed joue ici un rôle excellent. C'est presque lui le maître du temps. Toujours ou presque en retrait, il épie ce qu'il se passe et c'est avec une créativité folle qu'il va se permettre de faire l'histoire, en partant d'un simple dé. Il fallait en avoir l'idée vous ne pensez pas, surtout que l'épisode débutait très bien, et aurait pu uniquement se concentrer sur un dîner chez Abed et Troy, ce qui au fond m'aurait amplement suffit. Mais là… j'ai été bluffé, littéralement scotché à mon écran, ne pouvant pas louper une miette de cette histoire farfelue.
vlcsnap-2011-10-15-00h00m23s186.pngvlcsnap-2011-10-14-23h49m51s15.pngMais le côté WTF de cet épisode donne justement un petit plus. La personnification de Roxanne de The Police par exemple, on encore les diverses choses que l'on va apprendre sur les personnages comme Britta qui fume en cachette pour cacher quelque chose de bien plus profond, ou encore Pierce qui se pose de questions et surtout qui pense toujours avoir sans sans s'excuser, Jeff qui est le personnage le plus bizarre de l'épisode car au fond dans chaque "timeline" il va avoir sa punition, celle de se prendre le ventilateur aérien. L'épisode voulait surement nous dire quelque chose. Le petit problème de Community depuis la saison dernière et ce n'est pas un reproche c'est d'avoir compliqué l'histoire, les personnages et surtout les références à la pop culture ou les diverses innovations. Je pense que c'est pour ça que la série a perdue des fidèles, car elle est devenue très élitiste, et surtout réservée à une certaine élite qui mange et dort Community.

Au final, "Remedial Chaos Theory" est un épisode magique, qui relève presque du vrai surnaturel. Je me demande où est ce que les scénaristes trouvent toutes leurs idées mais c'est bel et bien dans une autre dimension que l'on retrouve les scénaristes. Le rythme de l'épisode, le scénario, les dialogues, le casting, … Si je voulais produire une saison quatre sans l'aide de NBC, je le ferais déjà sans même voir ce qu'ils produiraient. Cette saison trois a appris des erreurs de la saison précédente d'avoir parfois fait des épisodes trop novateur et de ne pas réussir à enchaîner par la suite. Sauf que là, ils y sont parvenus.

Note : 10/10. En bref, un épisode qui fractionne le temps d'une merveilleuse façon.

Commenter cet article

Moi 23/01/2014 20:18


Le premier épisode que j'aie vu et j'ai tout simplement adoré. Pour une fois l'histoire ne se passe pas à Greendale et les scénarii sont tous très bien ficelés.


 


Mais quand Annie s'en va, qu'est-ce qui se passe mis à part que le scénario est plus court ?


Quant au départ de Troy qui va s'effectuer ce soir, le groupe va sombrer dans le chaos dès cet épisode.


Sinon, petite info : Cet épisode a été le quatrième à être diffusé mais le troisième a être produit je crois. On peut le voir pour la première scène avec le numéro de porte de Troy et Abed (Un
détail que l'on retrouve dans Convention of Space and Time).


Mais également dans les scènes de Competitive Ecology dans laquelle tu vois Pierce raconter son histoire ou le briquet de Britta. Certaines personnes pensent même que Competitive Ecology se
déroule dans la ligne temporelle où Abed est parti chercher la pizza.


 


Voilà c'était la minute culturelle du soir 

Quentin 29/07/2013 01:36


Juste ENORME cet episode !!!! Un des meilleurs, comme quoi avec un si petit budjet, un petit appart, et 7 acteurs , c'est génial. Pour info, l'acteur qui joue troy part de la série ... dommage

Dimitri 22/11/2011 11:48


Yop ! Je te propose ma version de ce sublime épisode. Tu me diras ce que tu en penses ^^ Pour moi, cet épisode montre encore du doigt Jeff et remet une nouvelle fois en cause les bienfaits de sa
présence au sein de la communauté. Ainsi, dans toutes les réalités où ce n'est pas Jeff qui part chercher les pizzas, il arrive une catastrophe, ou tout du moins, un événements que la morale
habituelle des sitcom américaines déplore. Mais la meilleure réalité possible semble être celle où Jeff va chercher les pizzas : tout le monde s'y amuse et il n'est pas là pour leur dire de ne
pas chanter. Jeff est montré comme le trouble-jeu de la bande, celui sans qui les différences de chacun pourraient ENFIN s'allier et créer cette joie spontanée qu'ils ont tous tant de mal à
trouver dans leur cocon communautaire (et un brin sectaire). L'idée serait donc de dire : Jeff veut virer Pierce de la bande, Jeff fait la morale à Annie tout en flirtant, Jeff se moque de
l'extrémisme de Britta... mais au fond, et si le problème c'était Jeff justement ? Et pis finalement, c'est aussi ça la Communauté de Greendale : on garde Jeff, tout comme on garde Pierce et les
autres --> ce clan ne trouvera donc jamais la paix de l'esprit. Mais c'est la vie. On ne crée pas un clan soudé sans tensions. On apprend à vivre avec, à faire avec. C'est un peu le leitmotiv
de toutes les grandes sitcoms US. Le Vivre Ensemble :-)


Qu'en penses-tu ?


 


Sinon, oui à force de trop se la jouer élitiste, cette série a surement perdu plein de fans :-( Il parait qu'il pourrait ne pas y avoir de 4ème saison :(

Reaper 15/10/2011 15:54



Quelle claque ce zode ! Un 10/10 bien mérité



Amal 15/10/2011 08:58



bjr,
blog intéressent merci pour le partage
je t'invite à voir mon blog
bizo et bonne journée

@++

http://www.Astucefr.blogspot.com