Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Community. Saison 4. Episode 5.

8 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Community

community-les-evades-numero-23.png

 

Community // Saison 4. Episode 5. Cooperative Escapism in Familial Relations.


L'autre bonne comédie Community savait y faire avec ce que l'on appelle plus communément la pop culture américaine. Durant le 4.02, ils avaient bien exploité le filon, jusqu'à même me faire apprécier l'épisode. Et puis la suite n'a pas été vraiment réjouissante. Voire même assez pathétique pour certains aspects. "Cooperative Escapism in Familial Relations" était donc un épisode assez étrange car j'ai beaucoup aimé une chose, et détesté autre chose. Ce que j'ai adoré c'est le Thanksgiving chez Shirley avec annie, Troy, Abed et Pierce qui se sentent comme enfermés dans une prison. Tout d'un coup, le ton de l'épisode change et Abed se met à penser comme Red dans Les Evadés (Shawshank Redemption en VO). Il se prend pour le Morgan Freeman de Community et s'amuse aussi avec tous les aspects de l'évasion d'une prison. De plus, les personnages trouvent le moyen d'être assez drôles (surtout pour Troy et Annie). Et je ne m'y attendais pas du tout. C'était un vrai hommage rendu à un film qui a marqué les années. Il était donc logique que l'on retrouve cette créativité dans cette série étant donné qu'elle est à elle seule une sorte de Bible de la pop culture.

J'ai retrouvé avec cette partie de l'épisode le Community que j'aime et que j'adore voir chaque semaine. Mais d'un autre côté, j'ai retrouvé le Community que je n'aime pas, celui de cette saison tout simplement. En effet, alors que c'est Thanksgiving, Jeff va retrouver son père et son frère pour l'occasion. Sauf que je m'attendais bien évidemment à mieux, à une rencontre en grandes pompes quoi. J'ai trouvé ça assez mal fichu et l'épisode ne crée pas l'ambiance polissée qu'il fallait. Incarné par James Brolin, j'ai trouvé ce personnage assez chiant tout simplement. C'est un peu le Treat Williams de la comédie. Je préfère son frère (Josh Brolin), bien meilleur acteur. En plus de ça, les retrouvailles n'offrent pas de moments ni d'émotions ni de comédie. La série semble arrêter le temps, et ne rien faire de tout ça. Pendant ce temps le frère de Jeff, Willy Jr (incarné par Adam LeVine, vu dans Workaholics) apparait un peu trop déconnecté de l'épisode. Il joue au fou et cela m'a rappelé un peu trop le fils complètement con du Président dans 1600 Penn. Et quelle référence ! L'acteur n'est pas mauvais mais il n'est pas drôle non plus. La faute à un scénario qui ne sait pas sur quel pied danser.
community-jeff-winger-joel-mchale-numero-23.pngAlors il fallait se rabattre sur Jeff et Britta et c'est là que l'épisode a ses meilleurs moments du point de vue de cette intrigue. C'est peut être aussi car j'aime bien ces deux personnages ensemble (bien plus que Troy et Britta, que je trouve assez ridicule et je ne m'en remet toujours pas). Peut être aussi que j'aime l'épisode d'Halloween car il y avait également des moments partagés entre ces deux personnages. Au fond, je ne sais pas trop comment appréhender la chose. Même le Dean ne m'a pas fait rire. Je trouve que cela devient un peu lourd à la longue d'utiliser ce personnage dans TOUS les épisodes. La saison le rend alors imbuvable. Surtout depuis qu'ils ont fait se transformer l'acteur dans le 4.01 en ce personnage de la saga Hunger Games. Que de mauvais souvenirs. Je suis donc un peu tiraillé entre l'envie d'être content (grâce à certaines choses intéressantes) et l'envie de dire aux scénaristes de Community de faire attention à ce qu'ils font de la série car ce n'est pas du tout ce que j'attends de sa part. Maintenant, il faut peut être attendre que les choses évoluent et que les scénaristes prennent leur marque dans une série qui avait déjà pas mal l'empreinte de son créateur.

Note : 5/10. En bref, mi figue mi raisin.

Commenter cet article

Moi 23/01/2014 20:07


Merci à toi d'avoir rajouté la critique de cet épisode dans la bonne catégorie.  Je partage ton avis, c'est
l'un des quatre à ne pas avoir Ken Jeong alias Ben Chang dont le personnage commence à devenir assez horripilant de par son changement de rôle à répétition. Intéressant de voir que Jeff retrouve
son père et fasse la connaissance de son demi-frère sanguin joué par l'Andy de Modern Family.


Au passage, j'ai préféré l'histoire avec Jeff et Britta même si Abed parlant comme Red des évadés de la ligne verte m'a plu. Pour une fois, Pelton n'avait pas un déguisement trop ridicule et cela
m'a touché que Jeff le considère comme sa famille.


 


Seul bémol : L'absence d'André, le mari de Shirley, trop occupé à revendre sa stéréo. J'ai aussi détesté l'humour scato du beau-père de Shirley, ils devraient oublier ce côté dans la série.