Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Conspiracy 365. Saison 1. Episode 10. October.

13 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-12-23h51m30s167.png

 

Conspiracy 365 // Saison 1. Episode 10. October.


Si l'épisode précédent était assez faible et navrant, celui ci est surement l'un des meilleurs épisodes que la série ait pu offrir pour le moment. Une très bonne surprise en tout cas. Et pour tout vous dire, j'ai déjà hâte de voir la suite. Le cliffangher de la fin de l'épisode laisse perplexe. Cal va t-il sauter ou non ? En tout cas, je pense qu'il est cuit pour le moment et qu'il passera une grande partie de l'épisode prochain entre les mains du sergent Dorian McGrath et de ses collègues. Mais Cal est réellement un surhomme si l'on regarde bien. Le personnage ne va pas arrêter de tout l'épisode. Entre éviter de se faire tuer (c'était le cliffangher de l'épisode précédent) et se retrouver avec la combinaison du code d'un coffre fort (celui d'Oriana) ou encore espionner un petit rendez vous business entre Vulkan et Oriana, franchement que demander de plus. Sans compter sur la fin de cet épisode qui lance le prochain sur les chapeaux de roues. Mine de rien, Conspiracy 365 conserve une certaine efficacité et révèle encore plus de choses dans cet épisode que durant les deux ou trois précédents.

Tout d'abord la bande de pote qui s'improvise casseur de banque. J'adore ce moment. Même si Conspiracy 365 est bourrée de facilité (notamment dans la manière de créer de fausses tensions), on se laisse prendre au jeu. Notamment quand Winter se retrouve à jouer Oriana. C'était amusant vous ne trouvez pas ? J'ai surtout hâte de voir comment Winter va pouvoir justifier à son père, Vulkan, que Cal a été arrêté chez elle. Mais en deux coups de cuillère à pot cela devrait être réglé à mon avis. Du coup, Cal, Winter et Boges se retrouver à vol Oriana. Plutôt facile je trouve mais amusant à suivre. Ensuite il y a eu tout le passage de l'espionnage d'Oriana et Vulkan. J'ai cru tout au long de cette scène qu'elle trouverait la caméra cachée mais non, elle était bien trop occupée par d'autres choses. Oriana reste un atout de la série même si elle se fait arrêter à la fin de l'épisode pour le kidnapping d'Emily. Je suis certain qu'il y aura de très bonnes choses à venir autour de ce personnage par la suite. Elle pourrait même aider Cal un jour, peut être.
vlcsnap-2012-10-13-00h21m23s174.pngCet épisode de Conspiracy 365 accélère clairement le rythme d'une saison qui commençait à s'encrouter. Il était temps que le niveau remonte et rapidement. Je n'ai jamais lu les livres mais si celui de Septembre est aussi ennuyeux que l'épisode alors je me demande comment la créatrice de cette saga a pu faire pour que l'on ait envie d'acheter Octobre. Le reste de l'épisode nous offre un twist très intéressant que je n'avais pas vu venir mais qui au fond était logique. C'est l'oncle, Rafe Ormond. Il est celui qui a empoisonné Rathbone et qui détient maintenant l'une des pièces des Ormond Singularities. Mais je ne sais pas qui il est réellement dans la série. Joue t-il pour son propre compte ou pour l'un des personnages que l'on connait déjà. Je suis certain que cela pourrait bien apporter pas mal de nouveauté si un autre twist sur les associés de Rafe dans cette histoire venait dans le prochain épisode. En tout cas, un très bon retournement de situation qui permet de relancer l'envie de voir la suite.

Note : 7/10. En bref, un épisode efficace et haletant qui ne laisse jamais le temps au téléspectateur de respirer. Réussi.

Commenter cet article