Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Conspiracy 365. Saison 1. Episode 2. February.

29 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

julia_zemiro_-conspiracy-365_episode-2_-4.jpg

 

Conspiracy 365 // Saison 1. Episode 2. February.

 

Le 18 janvier dernier (si vous vous souvenez bien), je vous parlais de Conspiracy 365, une toute nouvelle série australienne et surtout très prometteuse. Comme son nom l’indique on parle de conspiration, et elle met en scène un adolescent qui se retrouve dans la tourmente. Tour à tour poursuivi par la police pour meurtre, et par une mystérieuse organisation secrète qui aimerait bien mettre la main sur des pièces de famille. Alors que le premier épisode était assez convainquant et m’avait laissé sur ma faim d’en avoir plus, je me suis donc plongé dans le second épisode (oui, car cette série est très difficile à trouver malheureusement, je regardais même constamment Amazon Australia pour avoir une idée de la sortie des DVD car je vais investir… vous pouvez me croire). Adaptée d’une série de romans à succès, cette série raconte donc son histoire par mois, comme les livres, et se déroule sur un an complet. La particularité de cette série est qu’elle est diffusée à raison d’un épisode tous les mois, afin de coller parfaitement avec le mois développé dans l’épisode en lui-même. C’est un 24 heures chrono nouvelle génération alors ?

 

Ce second épisode ne laisse pas retomber la pression du premier épisode. Je dirais même qu’il m’a bien plus plu. Callum Ormond se retrouve toujours en fuite, d’une part pour avoir attaqué son oncle Rafe mais aussi pour avoir laissé sa petite sœur dans le coma. Et évidemment, il n’est toujours pas prêt de découvrir ce qui se trame dans son dos (même si l’on a quelques indices ici et là au fur et à mesure que l’épisode se développe). On nous offre donc une bonne dose d’action omniprésente et efficace. Malgré les grosses incohérences (dues aux romans je pense, car la série suit leur histoire) comme le fait qu’il peut aller dans un hôpital sans se faire repérer alors qu’il est l’ennemi public numéro un d’Australie, que la police ne pense pas à suivre Boges après être intervenu devant lui au sujet de son meilleur ami, … Mais bon, ces grosses ficelles n’ont pas grand intérêt car l’action est là et on ne s’ennui pas. Boges justement, va l’aider dans la première moitié de l’épisode. Il reste quand même la dernière personne sur qui il peut vraiment compter, avec la jeune fille. Ce qu’il y a d’assez efficace avec Conspiracy 365 également c’est le fait que l’on utilise avec malice la technologie de nos jours. La série aurait pu ne pas jouer la dessus et pourtant, elle le fait (Youtube notamment).

conspiracy-365.jpg

Et justement, pour revenir sur le cas de la jeune fille, elle reste assez mystérieuse. On ne sait pas trop pourquoi elle l’aide, ni ce qu’elle peut en retirer. Cette association entre Cal et la jeune fille m’a rappelé l’association faite entre les deux héros de Millenium, la saga suédoise. Evidemment, ce n’est pas du même acabit, ni la même qualité d’écriture, mais j’ai retrouvé un peu de cette ambiance. Ce n’était pas une mauvaise chose. Cela apporte un niveau de mystères supplémentaires. Ce qui est non négligeable. Et le pire c’est qu’elle semble savoir pas mal de choses sur le mystère de son père. Je pense que ce personnage sera décisif dans la suite des aventures du personnage. Et j’ai déjà hâte. Ce second épisode arrive également à nous plonger en pleine paranoïa. La scène finale de l’épisode est vraiment ahurissante. J’ai adoré. Le fait que l’on puisse même penser un seul instant que Cal puisse mourir est fou mais efficace. Une fois cet épisode vu, je n’ai eu qu’une seule envie : voir le suivant avec grande impatience. Pour moi, Conspiracy 365 devient très vite addictive, même si tout n’est pas parfait. Je pense notamment au cast qui a ses éléments faibles mais le héros est incarné avec conviction par un jeune acteur suffisamment bon.

 

Plus l’épisode avance, avec son rythme chronométré, pénètre l’envie de participer à ce petit jeu et à se poser les questions que l’on doit se poser. Avec pas mal de sympathie, le tout s’imbrique en un seul et même épisode. Conspiracy 365 nous offre donc la bonne dose de show que l’on peut demander. Paradoxalement, une série de conspiration vient de débuter sur ABC, c’est Missing, et désolé mais Conspiracy 365 est tellement meilleure. Merci encore aux australiens de nous offrir de bonnes séries (même si cette année j’ai été assez déçu par The Straits et ses comédies). L’ensemble fonctionne tellement bien avec Conspiracy 365. Cette synergie entre les personnages, et la fluidité du récit. Certes c’est adapté d’un livre (pour un épisode tout de même donc il y a de la matière), mais toutes les adaptations ne sont pas forcément réussies. A fortiori je pense que celle-ci l’est, même si je n’ai pas encore lu les livres (j’attendrais 2013, puisque le dernier épisode de Conspiracy 365 est prévu pour… janvier prochain).

 

Note : 7.5/10. En bref, de l’action qui prend forme et des personnages attaqués de toute part. Excellent.

Commenter cet article

delromainzika 29/03/2012 19:03


Merci :)


 


Effectivement c'est très difficile, je viens de voir le 3 aussi.

paul37 29/03/2012 19:00


bonne critique qui reflete mon opinion comme à chaque fois !


Je viens de voir le 3ème et il est sympa aussi !! (C'est vrai que c'est super dur de trouver des liens valides !)