Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Conspiracy 365. Saison 1. Episode 6. June.

5 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-05-17h37m02s130.png

 

Conspiracy 365 // Saison 1. Episode 6. June.


Dans l'épisode de mai, Cal était le centre de l'épisode. Ce n'était pas une mauvaise idée puisque le développement était là et efficace. Du coup, il fallait revenir à a dynamique autour des Singularities et des personnages en juin afin de ne pas perdre le fil. Cal est toujours en fuite et à la fin de l'épisode précédent on le laissait coincé dans l'avion de son oncle, prêt à exploser. Forcément, c'était palpitant et l'action nous met tout de suite dans le bain. A peine l'épisode débute que l'on est de nouveau dans ce rythme de course poursuite. Quand il arrive à Blue River, la petite ville côtière dans laquelle il va rester quelques jours afin de se reposer, il va devoir semer la police. La course poursuite est très efficace dans son genre et encore une fois, même s'il y a quelques facilités scénaristiques : le fait que Cal se fasse renverser par une voiture mais peut courir comme si de rien n'était, c'est un costaud ? Pas vraiment quand on voit que le personnage se fait battre par l'ami de Chris plus tard dans l'épisode. Et justement, dans cet épisode Cal recroise des personnages que l'on avait déjà vu précédemment. Si le fait qu'il croise Chris était assez moyen (en effet, la grossièreté du scénario ne permet pas d'y prendre part), le retour de Repro gagnait en intérêt.

Ce dernier va aider Cal à voler le bijou chez Vulkan. Autant dire qu'il veut aller dans l'antre de la bête. Il a besoin de Repro pour ses talents de voleur. Cela donne encore une fois quelques bonnes petites scènes sympathiques, et une course poursuite en voiture à la fin de l'épisode que j'ai trouvé à la fois fun et captivante. On ne dérive jamais les yeux de l'écran. C'est fou l'emprise que peut avoir Conspiracy 365 sur les téléspectateurs. La série n'est pas exempt de défauts et pourtant, elle fait un excellent boulot pour nous scotcher. Le rythme est toujours aussi soutenu, car même si ce n'est pas Cal qui rythme tout l'épisode, on développe un peu plus la relation de Winter avec Vulkan. Elle en a marre que l'on soit sur son dos et elle veut son indépendance. Elle demande alors un petit studio afin de pouvoir réviser tranquillement. Ce qu'elle va obtenir pour ses seize ans. Un joli cadeau vous ne trouvez pas ? Les scènes entre Winter et sa belle mère étaient assez bonnes également même si cette dernière a tout de la potiche de service (elle est blonde, je n'y peux rien).
vlcsnap-2012-06-05-17h36m49s254.pngVulkan s'apprête à lancer un projet immobilier quand Oriana tente de lui mettre des battons dans les roues, juste histoire de l'embêter un petit peu. Les deux sont toujours à la recherche des Singularities et je ne sais pas si ils vont parvenir à y mettre la main dessus mais c'est proche à mon avis. On sent que Vulkan en décodant le message du collier, pourrait bien en apprendre un peu plus et ainsi croiser le chemin (une fois de plus) de Cal. Enfin, Boges reste le support de Cal. Je pense que ce personnage n'a pas de grand utilité en soit, mais il apporte un soutien à Cal qui n'est pas négligeable. Sans Boges, Cal ne serait pas un personnage aussi sympathique. Bref, Conspiracy 365 nous offre une fois de plus un bon épisode, voire même un peu meilleur que le précédent car l'action est vraiment omniprésente dans cet épisode et les révélations commencent à se faire ressentir ce qui est une très bonne idée (on est arrivé à la première moitié de la série). Enfin, encore un grand merci au lecteur grâce à qui j'ai pu voir cet épisode.

Note : 7/10. En bref, de l'action, des évolutions et une intrigue qui ne stagne pas. Conspiracy 365 me comble toujours autant.

Commenter cet article