Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Continuum. Saison 1. Episode 2. Fast Times.

4 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-04-20h38m19s109.png

 

Continuum // Saison 1. Episode 2. Fast Times.


Jon Cassar, réalisateur de la plupart des épisodes de 24 mais aussi de Terra Nova (entre autres), s'est offert la réalisation (comme le pilote) de ce second épisode de Continuum. On sent la patte du réalisateur, et ce n'est pas une mauvaise chose. Il a la caméra agitée comme il faut pour nous mettre sur les nerfs mais de bons nerfs. Surtout quand on repense à l'intensité des épisodes de 24. Avec Continuum la sci-fi a toujours de beaux jours devant elle. Je trouve que cette série tient la route passé le second épisode ce qui n'était pas forcément gagné dès le début. C'est efficace, et assez bien mis en place. Ce qui est bien avec Continuum c'est qu'elle s'est offerte deux épisodes pour que Kiera intègre enfin l'unité de la police dans laquelle elle devrait travailler désormais. "Fast Times" fait un joli travail de mise en place, et confronte une fois de plus les personnages. Notamment Kiera avec Carlos (Victor Webster). Leur relation est assez bonne car basée sur l'humour. C'est donc un univers classique que l'on nous offre mais intéressant.

Cela permettra surement de ne pas s'ennuyer durant les épisodes stand alone. On confronte également Kiera avec Alec. J'aime bien ces deux personnages. Ils apportent à la fois le mystère et le côté plus personnel du personnage de Kiera. Elle va s'ouvrir un peu plus à Alec. Ce qui est logique. Et c'est une très bonne idée. Kiera est donc toujours à la recherche des membres de Liber8 avant qu'ils ne fassent plus de dégâts. Cela permet dans un premier temps de mettre Kiera dans une bulle avec Alec et donc de développer son côté femme d'action (ce qui justifie en partie le lead de Rachel Nichols que je n'ai jamais réellement vu comme une meneuse, même si dans The Inside elle était excellente, elle est parfaite pour du second rôle). Ses tentatives vont être entravées quand sa couverture est découverte et son partenaire des VPD, Carlos, l'arrête. Cela donne un début d'épisode palpitant voire même excitant. Kiera est un bon personnage, et j'espère qu'elle trouvera le moyen d'exploiter un peu plus ses talents.
vlcsnap-2012-06-04-20h38m08s1.pngEn effet, j'aime beaucoup la partie émotionnelle du personnage qui n'est pas oubliée ce qui permet forcément de s'y attacher plus facilement. Kiera va découvrir que le plan de Liber8 est de revenir en 2077, elle va alors tenter de s'échapper et donc de retourner dans son temps elle aussi. Mais évidemment, tout ne va pas se passer comme prévu. Continuum nous offre donc un second épisode dans la lignée du premier. Il y a des scènes d'action convaincantes (merci au "talent" de Jon Cassar qui s'est fait la main pendant huit ans avec 24), de la sci-fi, du fantastique, des choses mystérieuses que l'on va résoudre durant la saison (et l'intriguant cliffangher - même si ce n'est pas totalement un cliffangher -). Rachel Nichols et Victor Webster c'est un duo qui fonctionne assez bien même si j'étais dubitatif au début. Donc je n'ai rien à redire sur "Fast Times" si ce n'est que ce second épisode prouve que la série tient la route.

Note : 6.5/10. En bref, une série qui tient la route.

Commenter cet article

David 07/06/2012 14:27


La logique voudrait effectivement que les terroristes changent de camp au final. Mais pour l'instant, c'est assez manichéen et les méchants sont assez unidimensionnels, pas du tout ambigu. Ce qui est pourtant nécessaire si les scénaristes veulent à terme montrer que les méchants sont pas ceux qu'on
croit.


Sauf si à terme la morale, c'est qu'il faut lutter oui, mais pas en usant des méthodes de barbares. Mais ce serait pas génial^^



Donc bon, un peu peur pour la suite perso!

Uranium 06/06/2012 00:43


J'espère bien que c'est vrai et que la série attendra pas le dernier épisode de la saison avant de faire ce changement, sinon aussi la deuxième chose qui risque de poser problème c'est le fait
qu'il y a un "casting" du coté des "méchants", et que du coup les combats risquent d'etre un peu vide au final les "méchants" s'enfuiront puis voilà au revoir à l'épisode suivant, sans parler du
fait que c'était prévisible qu'ils ne rentreraient pas chez eux au bout du deuxième épisode et que donc j'espère que la série ne va pas continuer à nous faire croire à de fausse intrigues,
finalement pas mal de critiques à faire

delromainzika 06/06/2012 00:27


Oui mais la logique va vouloir que l'héroïne comprenne que justement les terroristes sont les gens bien. C'est la logique de cette série :)

Uranium 06/06/2012 00:14


C'est quand meme une sacré propagande américano-capitaliste, est-ce que c'est arrivé à un point au canada ou le fait que des entreprise "domine" un pays est normal ? Ils osent présenter comme
étant le "bien" un flic du futur au service des toute puissante entreprise et le mal étant les communo-anarchiste extremiste...

delromainzika 04/06/2012 23:28


Merci :))