Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Continuum. Saison 1. Episode 5. A Test of Time.

25 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-25-17h52m11s175.png

 

Continuum // Saison 1. Episode 5. A Test of Time.


La série arrive déjà au terme de la première moitié de cette première saison et je suis toujours plutôt content du chemin qu'elle prend. En effet, cela reste classique mais de plus en plus efficace. Ce qui laisse entrevoir une série terre à terre au début est devenue au fur et à mesure une série assez efficace. La petite soeur de Fringe comme j'aime bien l'appelée (car elle fait pas mal écho à cette grande série de SF américaine), monte petit à petit les marches. On sent qu'elle se retient par moment mais ce n'est pas spécialement un défaut en soit. Dans l'épisode précédent, on assistait au grand retour d'Edouard Kagame incarné par le très bon Tony Amendola. Ce dernier va quelque peu changer le fonctionne de Liber8. Il ne veut pas que son organisation soit violente (et c'est à mon avis là que l'on rejoindra plus tard Kiera et surtout que Curtis ne sera pas d'accord et forcément, divisera le groupe). Kagame est un personnage qui impose un certain respect. J'aime bien ce qui est globalement fait par les personnages et j'aimerais en voir un peu plus avant que le groupe n'explose de l'intérieur.

Ce que Kagame veut ce n'est pas la violence, c'est faire leur révolution au travers la cooptation des structures déjà existantes. Mais forcément, ils ont tous une faiblesse notable : si leurs ancêtres meurent, ils meurent eux aussi. C'est donc encore plus intéressant car la mère de Kagame est sur le point de se faire assassiné. Ils vont tester cette théorie et voir qu'elle est bien plus réaliste que l'on ne pouvait l'imaginer. Continuum force donc encore une fois le respect en prouvant qu'elle n'est pas une série de guignols et qu'elle a vraiment quelque chose à raconter et qui n'a rien d'une histoire policière sans développement. Petit à petit on arrive à comprendre que même s'ils ont réussis à revenir dans le passé, ce passé est truffé d'embuche : et notamment leur grande faiblesse. Je ne sais pas trop ce que cela va donner par la suite, mais ce sera un moyen comme un autre d'éliminer petit à petit des personnages de l'organisation qui sont dans le passé (d'ailleurs, je suis certain que d'autres personnages arriveront un jour ou l'autre afin d'ajouter une nouvelle dynamique à la série).
vlcsnap-2012-06-25-17h53m47s106.pngL'enquête de la semaine se porte donc encore une fois sur les actions de nos personnages de Liber8. Kiera va forcément devoir protéger sa famille car elle sera un cobaye dans cette histoire. Je ne sais pas comment Continuum va poursuivre maintenant, mais cela semble clair : Kiera est elle aussi en danger de mort constante. Même si c'est l'héroïne de la série. Je pourrais cependant reprocher aux scénaristes de ne pas donner suffisamment de crédit à la relation qu'elle entretient avec Carlos, son partenaire professionnel dans la série. Mais heureusement qu'Alec est là. D'ailleurs, ce dernier tente lui aussi de trouver des réponses et de comprendre ce qu'il se déroule autour de lui. Il est intelligent et parvient à nous offrir quelques bons moments. Bref, ce cinquième épisode de Continuum est une bonne idée, assez bien développé et ne manquant pas de peps pour nous offrir un divertissement efficace et percutant. J'ai hâte de voir la suite car pour le moment elle n'est vraiment pas mauvaise cette série.

Note : 6/10. En bref, un épisode permettant encore une fois de confirmer la mythologie de la série tout en restant dans cette dynamique de stand-alone et de flashback conviviaux.

Commenter cet article

delromainzika 27/06/2012 14:33


Bah au début de l'épisode c'est ce qu'ils pensnet

youpla 27/06/2012 02:29


hum c'est un peu a cote de la plaque de dire que kiera et les autres sont en dangers de mort de facon permanente via leur ancetres... l'episode raconte justement exactement le contraire.