Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Continuum. Saison 2. Episode 10.

15 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-15-15h58m24s245.png

 

Continuum // Saison 2. Episode 10. Second Wave.


Cet épisode de Continuum était très malin. D'une part car il tente de mettre en avant une intrigue assez facile et simpliste et renverse le tout au beau milieu de l'épisode alors que Kiera et Julian se font à nouveau face à face. Sauf que cette semaine ce n'est pas Kiera qui est en position de force mais bel et bien Julian. Dans un premier temps, j'ai réellement cru que cet épisode évoluait dans une direction trop prédéfinie. Surtout que Kiera a toujours le bon rôle et s'en sort un peu trop facilement. Dans l'épisode précédent, Julian découvrait qu'il a des followers. Continuum n'est pas The Following et fort heureusement. La série exploite l'univers des followers de façon intelligente dans le sens où Julian exploite cela à son avantage mais aussi à son désavantage. Tuer Kiera ou ne pas tuer Kiera ? C'est une question qui va le taroder quelques heures avant qu'il ne se décide à en faire un spectacle afin de donner une leçon à tout ce beau monde. Les followers de Julian cherchent à faire couler le sang mais ce n'est pas ce que veut Julian, il veut faire passer ses idées.

La série se sert donc astucieusement de ses twists dans cet épisode afin de nous offrir un épisode plus malin qu'il ne le laissait paraitre au premier abord. Ce que j'aime bien dans Continuum c'est le fait que la série parvienne à se renouveler sans vraiment que l'on ne s'en rende compte. Tout n'est pas parfait, j'en conviens, mais cet épisode fourmille de trouvailles et de belles surprises. Au delà de l'histoire de Kiera et de Julian qui tombe parfois un peu trop dans la facilité au premier abord (la première partie de l'épisode manque parfois d'envergure), Continuum nous offre quelques belles scènes. Notamment avec Alec et sa petite amie qui se retrouve maintenant entre ses sentiments qui se font de plus en plus présents pour Alec, et ses devoirs envers son patron. La série pourrait aller encore plus loin mais elle reste malheureusement un peu trop terre à terre. Le problème c'est que l'on n'a pas nécessairement envie de voir Alec amoureux mais plutôt Alec créateur. Alec est bien plus utile dans ce genre de situation. Cela ne veut pas dire qu'il n'a pas le droit d'être heureux.
vlcsnap-2013-07-15-15h55m02s15.pngAlec va réactiver la puce de Travis afin de traquer Julian sauf que tout cela va se retourner contre lui. J'ai bien aimé la place de Travis dans cet épisode mais avant tout du Hunter, cette jeune femme blonde qui aurait pu faire partie d'un film de Luc Besson. Les scènes de combat et les scènes d'action permettent alors au téléspectateur de s'amuser de façon intelligente, sans se prendre la tête. Encore une fois Continuum utilise quelques faciliés qui viennent aider les personnages mais l'on prend littéralement son pied avec ce que l'on voit à l'écran. Lucas Ingram est pendant ce temps sujet à des hallucinations et autant dire que tout cela m'a légèrement ennuyé. Surtout que la série pourrait s'intéresser à d'autres choses. Le face à face entre Kiera et Carlos à la fin de l'épisode cherche à créer des tensions entre les deux personnages. C'est très synthétique pour le moment mais cela reste assez plaisant. L'action est donc plutôt efficace et l'on ne s'ennui pas. Continuum nous offre donc un bon épisode, certainement l'un des meilleurs de la saison.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode jouissif par moment mais aussi assez équilibré. Bien que la première partie soit truffée de quelques facilités, le tout fonctionne à merveille.

Commenter cet article