Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Continuum. Saison 3. Episode 1. Minute by Minute.

18 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-17-21h17m53s26.jpg

 

Continuum // Saison 3. Episode 1. Minute by Minute.


A la fin de la saison précédente, Alec prenait le contrôle de la machine à aller dans la temps afin de sauver l’amour de sa vie : Emily. Ensuite nous avions Keira et tous les membres de Liber8 qui étaient kidnappés par les Freelancers et enfermés dans des prisons en verre. Bien évidemment, ce premier répond à nos questions. Alec est donc allé dans le passé afin de retrouver Emily et de lui sauver la vie. Je dois avouer que j’aime beaucoup cette idée, surtout que cela permet à Alec d’être légèrement plus fou et moins malléable. Depuis le début de la série, le personnage est un accessoire, un peu le bras droit de Keira. Sauf que maintenant il vole ici de ses propres ailes et parvient à nous plonger dans un univers plus sombre à la fois pour lui mais aussi pour ceux qu’il aime. Le double visage d’Emily est intéressant et va très certainement créer de nouvelles tensions. Il y a de quoi faire avec Alec dans le passé, notamment vis-à-vis de son double (puisque s’il est revenu dans le passé à un moment où il a existé, forcément qu’ils sont en double). L’épisode fonctionne bien grâce à la tension qu’il y a autour de cette potentielle rencontre. Alec va t-il rencontrer son futur lui en face à face ?

L’ouverture de l’épisode autour de Keira était presque identique à ce que l’on avait pu voir au début de la saison 2. Keira va en tout cas être surprise de voir que Curtis est l’un des Freelancers. Ce dernier va prendre le temps de la questionner sur ce que compte faire Alec dans le passé et surtout ce qu’elle sait plus globalement sur cette affaire. Continuum ne cherche pas à trop en dire, surtout que de toute façon Keira n’en sait pas des tonnes non plus. Ensuite il y a le personnage de Catherine (incarné par Rachael Crawford) qui est à la tête des Freelancers. Nous allons découvrir que cette organisation a été créée quand elle est retournée dans le passé et que cela a donné l’idée à des criminels en 2077 de faire la même chose. Du coup, une loi a été créée afin de stopper cela. Un homme est donc revenu 1000 ans en arrière afin de créer les Freelancers afin de restaurer toute la timeline. Mais ce que Catherine tente de faire comprendre à tout le monde c’est que maintenant que les deux Alec sont dans le passé, cela va changer le cours des choses et du coup le Alec Sadler de 2077 ainsi que toutes les innovations qu’il a créé vont cesser d’exister.
vlcsnap-2014-03-17-21h19m19s119.jpgC’est dramatique mais c’est comme ça. Il faut donc tout réparer et au plus vite. Mais Continuum prend son temps et cherche à faire les choses dans l’ordre. J’ai trouvé le tout assez bien joué de la part de la série et l’on passe un agréable moment. Ce premier épisode cherche avant tout à nous remettre dans le bain de façon plutôt efficace alors je ne vais pas bouder mon plaisir, bien au contraire. J’ai envie que l’on cerne un peu mieux le personnage d’Emily par exemple. On avait déjà découvert pas mal de choses sur elle dans la saison 2 mais je suppose que cela n’était qu’une partie immergée de l’iceberg. Il y a tout un tas de choses à découvrir et Continuum s’amuse justement à nous balader de scènes en scènes, de personnages en personnages et ce dans le but de nous divertir. Je ne sais pas trop si cette saison 3 sera bonne mais en tout cas elle part sur de bonne base. Surtout que Keira va devoir choisir quel Alec sauver afin de conserver un équilibre dans l’espace temps. Cela ne va pas être une décision facile mais qui a dit que Continuum était simpliste.

Note : 6/10. En bref, retour plutôt bon pour Continuum.

Commenter cet article