Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Continuum. Saison 3. Episode 5. 30 Minutes to Air.

17 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-17-18h18m23s125.jpg

 

Continuum // Saison 3. Episode 5. 30 Minutes to Air.


Après avoir donné énormément de place à Alec, Future Alec et Kiera, cet épisode tente de donner un peu de place à Travis et Dillon. Il faut dire que ces deux personnages n’ont pas vraiment eu la chance d’apparaitre et il faut aussi dire que Continuum n’en avait pour le moment pas besoin. Mais arrivé au bout du cinquième épisode et alors qu’il y a encore toute une saison à faire derrière, il est important aussi de revenir sur des personnages que l’on connait depuis le début. Pour ce qui est de Travis, nous allons en apprendre un peu plus sur lui, sur sa vie de famille (notamment au travers de sa relation avec sa femme et mère de son enfant). Nous sommes donc en 2077 et la série revient sur ce qui pourrait rendre le personnage beaucoup plus attachant. J’ai trouvé ça assez bien construit même si ce n’est pas ce que j’ai pu préféré voir dans Continuum depuis le début de la saison. Disons que la série sait très bien comment s’y prendre pour équilibrer à la fois le jeu des révélations mais également celui de l’émotion et de l’aspect plus familial de la série. Car cette dernière a aussi des relations de famille à développer et je trouve ça assez fascinant l’équilibre que la série parvient à trouver.

Je pense que de ce point de vue là elle s’inspire énormément de Fringe. Ce n’est pas pour rien que je retrouve énormément de choses de la troisième saison de la série de J.J Abrams. Nous avons par ailleurs de nouvelles informations sur Dillon. La place de ce dernier n’est pas nécessairement très bien définie par la série et l’épisode ne l’exploite pas toujours aussi bien que Travis par exemple. Mais c’était tout de même une occasion intéressante que de creuser la vie personnelle de ce personnage dont on ne sait finalement que très peu de choses. Cette année on sent que Continuum cherche à donner à tous ses personnages l’occasion de montrer une part plus importante de leur humanité. Et c’est très important, notamment car sans ça on ne peut pas s’attacher comme il se doit aux personnages et aux histoires dans lesquelles la série nous plonge. Rien à redire donc sur Dillon si ce n’est que j’aurais peut-être voulu être touché ou encore que le tout soit un peu plus forcé. Pour ce qui est de Fermitas, cela prend une jolie place dans cet épisode. Cette histoire d’un gros fabricant d’armes peu recommandable avait de quoi intriguer et mener l’épisode d’un bout à l’autre.
vlcsnap-2014-04-17-18h26m37s204.jpgSurtout que l’on retrouve aussi un peu plus la relation entre Carlos et Kiera ce qui est tout de même appréciable. Cela faisait un bout de temps que j’avais l’impression que Continuum ne voulait pas leur donner une seconde chance rapidement mais l’on se rend compte que le tout fonctionne terriblement bien malgré tout. Nous avons aussi le petit face à face entre Curtis et Kiera qui fait son petit effet et fonctionne bien. Il aimerait bien s’associer avec Kiera mais bien entendu que cette dernière est suspicieuse. En tout cas, je n’ai rien à redire de ce point de vue là, cela fonctionne terriblement bien. L’épisode laisse donc ici de côté Alec ce qui est étrange mais qui au fond permet aussi de se reposer après l’excellent cliffangher de l’épisode précédent. Continuum continue de me surprendre par sa continuité mais aussi par sa facilité à développer des intrigues particulièrement efficaces et passionnantes dans leur genre. Le tout fonctionne très bien et de me dire qu’il y a une petite pause après cet épisode d’une semaine me déçoit presque (car oui, j’ai hâte de voir la suite).

Note : 6.5/10. En bref, s’intéressant à d’autres personnages, cet épisode enrichit la saison.

Commenter cet article