Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Copper. Saison 1. Episode 2. Husbands and Fathers.

30 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-30-13h55m56s220.png

 

Copper // Saison 1. Episode 2. Husbands & Fathers.


Je dois avouer dans un premier temps que Copper est une série plutôt violente. La scène où cette jeune fille tue par vengeance l'homme qui la hantait était tout de même assez choquante. Je ne dis pas que je n'ai pas déjà vu des enfants tuer dans des séries, mais là… je ne sais pas, cela participe au côté très malsain de l'époque. Une époque où tout est plus ou moins permis finalement. En tout cas, Copper va assez loin. Mais ce n'est pas tout, j'ai aussi bien apprécié la plongée dans l'univers qui se fait de plus en plus pertinente. On arrive un peu plus à entrevoir ce New York d'une époque jamais traitée de télévision. Le seul souvenir de cette époque que j'ai c'est un film, avec Leonardo DiCaprio, et c'est Gangs of New York. D'ailleurs, ce dernier était évidemment beaucoup plus fidèle mais Copper ne s'en sort pas trop mal. Il faut dire que la série a l'expérience de BBC en termes de productions se déroulant dans le passé. C'est un peu un genre florissant chez les anglais.

Corcoran se retrouve donc encore une fois propulsé au coeur d'une affaire tout en poursuivant l'assassin de cette jeune fille dans l'épisode précédent. Pour cette dernière partie, la fin de l'épisode que je vous ai décris en introduction devrait vous suffire. En tout cas, c'était assez bien ficelé et je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à cela. Donc une bonne surprise, dans le bon sens du termes. Par ailleurs, l'épisode se permet aussi de développer un peu le reste en plus de Corcoran. On en apprend donc sur les personnages et notamment le héros. Même si pour le moment je trouve cela assez minimaliste et surtout académique dans la manière de révéler les choses, l'univers est assez bon et permet donc de s'imprégner un peu plus facilement de cet univers. J'apprécie donc Copper pour cette plongée dans un monde que l'on ne connait pas et qui le fait de façon intéressante. En effet, son héros n'est pas blanc comme neige et a pas mal de choses derrière lui.
vlcsnap-2012-08-30-13h56m03s69.pngJe regrette cependant que la série s'immisce un peu trop dans la vie des personnages secondaires. Par moment, j'ai cette mauvaise impression qu'ils sont là pour boucher les trous. La série a un rythme intéressant mais l'entrecoupage est pas toujours juste. Je pense que Copper devrait ajuster son scénario avant de devenir une série réellement pertinente. D'ailleurs, les personnages secondaires sont assez nombreuses et c'est surement ce qui permet aussi de voir qu'ils sont surexploités. Francis reste un personnage intéressant par exemple, notamment pour sa relation avec Corcoran. Mais voilà, j'ai l'impression qu'il en sert que de messager du narrateur. Et pas toujours de vrai personnage à part entière. Du coup, les secondaires ressemblent pour certains à des passe plats. C'est dommage de ne pas leur donner de rôles un peu plus importants car je suis certain qu'il y a de la matière pour faire pas mal de bonnes choses qui plus est.

Note : 5.5/10. En bref, je reste sur un avis mitigé vis à vis de Copper. La série n'est pas mauvaise mais elle pourrait aller plus loin et surtout évité d'être aussi académique dans sa manière d'aborder les choses. Son univers est riche et nouveau, ce qui aurait dû l'aider à faire quelque chose de novateur.

Commenter cet article

Sniv 31/08/2012 12:37


Pour l'instant, je reste aussi mitigé sur cette série, qui peine à véritablement décoller !